Accueil / L'univers / Vivre sur la lune, mythe ou réalité ?

Vivre sur la lune, mythe ou réalité ?

La lune, une planète qui fait rêver tant de gens. Tout de fois une question persiste. La colonisation de la lune serait-elle possible par les humains ? Comment et pourquoi cette dernière se ferait-elle ? Ce documentaire va retracer les évènements de cette conquête.

Nous sommes en 2050, année où la colonisation de la lune a été amorcé. Sur cette planète aux allures chaotique où la chaleur de journée dépasse celle du Sahara et la nuit celle de l’Antarctique, des hommes travaillent ardemment à la construction de la vie.

Les entreprises privées et des nations sont entrées en compétitions pour exploiter les ressources de la lune, avec des objectifs commerciaux  scientifiques et militaires.
Ce récit n’est pas l’œuvre d’un film de science-fiction. De nombreuses personnes sont déjà à l’œuvre pour en faire une réalité.

Tout autour de la plantée, des terriens se prépare dès aujourd’hui à vivre sur la lune.

L’invasion de la lune

Nous voilà à présent dans le futur. La lune s’est métamorphosée et le monde étranger qu’elle était est devenu une simple extension de notre terre, le premier avant-poste de l’homme dans un autre monde. Une question tout de fois persiste, à qui appartient la lune ?

L’inde, la chine, le Japon, la Russie, l’Europe et les Etats-Unis tous veulent faire partis du voyage, sans parler des hommes d’affaire.

Quel que soit leur nationalité, les futurs colonisateurs de la lune devront vaincre les mêmes obstacles car il n’y aura rien sur la lune qui devra être apporté par l’homme. Pas d’abris, pas de moyens de transport, pas de nourriture ni d’eau, pas d’électricité, pas de combinaisons spatiales, pas de modules d’alunissage, absolument rien.

Chaque personnes, chaque logements, chaque véhicule et même chaque boulon et chaque portion de nourriture devra être arraché à l’attraction terrestre et faire plus de 40 000 kilomètres à travers l’espace.

La première étape de ce voyage vers la lune et aussi la plus laborieuse, il fait s’affranchir de la gravité de la terre. Ce nouveau programme de la NASA a été appelé “Constellation”. On prévois non pas une fusée mais bien deux, une pour le transport des passagers nommée ARES I et une autre nommé ARES V, utilisé pour le transport de matériels dont auront besoins la population pour coloniser la lune. Ainsi le voyage vers une nouvelle terre commence.

Dans la même catégorie

Extraterrestres : de mystérieux sursauts radio rapides

Extraterrestres : de mystérieux sursauts radio rapides

De mystérieux signaux galactiques ont récemment été perçus, provenant de 3 milliards d’années-lumière de la Terre. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *