De toutes les lunes qui peuplent le système solaire, la nôtre est réellement unique.

Elle est le seul satellite dont la taille et la proximité garantissent la stabilité de sa planète mère, notre terre. Mais notre lune est en train de s’échapper de l’attraction terrestre à un rythme croissant. Un jour, elle sera trop éloignée pour maintenir l’équilibre de notre planète.

Sans la présence de la lune, la terre basculerait sur son axe, entraînant des catastrophes à l’échelle planétaire. Les températures extrêmes ferraient fondre la glace et vaporiseraient l’eau. Le niveau des océans pourrait s’élever de plusieurs dizaines de mètres, et pendant des générations  le globe serait balayé par des ouragans et de gigantesques tempêtes de poussière.

Sans l’attraction de la lune, la vie telle que nous la connaissons disparaîtrait de la surface de la terre !

La lune, un satellite indispensable au bon fonctionnement de notre planète

Si la lune s’éloigne d’une quarantaine de milliers de kilomètres de la terre, soit 10% de la distance qui la sépare de nous à l’heure actuelle, notre planète atteindra un point de non-retour. À ce stade, la rotation de la terre deviendra chaotique, imprévisible, empêchant presque toutes formes de vies de se développer.

Les scientifiques savent que la lune s’éloigne parce qu’ils suivent l’évolution de son orbite depuis plus de 40 ans. En 1969, les astronautes de la mission Apollo 11 installent sur la lune un premier appareil muni de rétro-réflecteurs, destiné à réfléchir les ondes lumineuses. À l’époque, la NASA est convaincue que dans un proche avenir, les scientifiques pourront mesurer la distance qui sépare la terre de la lune à l’aide d’un rayon laser, leurs prévisions se sont avérées exactes.

Installé au Nouveau-Mexique, un dispositif a été baptisé Apollo, l’acronyme de Apache Point Observatory Lunar Laser-Ranging Operation. Grâce aux réflecteurs basés sur la lune, cet outil permet de calculer la distance qu’il sépare de notre satellite avec une précision de l’ordre du millimètre. Mais le problème se corse lorsqu’il s’agit de mesurer à quelle vitesse et dans quelle proportion la lune s’éloigne de la terre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Une nouvelle lune découverte autour de la Terre

Dernièrement, un groupe d’astronomes a identifié un astéroïde qui pourrait se révéler…

La lune aurait-elle été créée artificiellement ?

Beaucoup de théories sur la nature et les origines de la lune…

Kepler 452b : Une exoplanète cousine de la Terre

La Nasa a annoncé jeudi la découverte de l’exoplanète Kepler 452b semblable…

Une neuvième planète dans notre système solaire ?

Des astronomes ont récemment annoncé avoir découvert des indices sur l’existence d’une neuvième planète, très…