Les astronomes ont récemment découvert un trou noir supermassif qui semble avoir atteint une taille disproportionnée…

Les scientifiques ont longtemps cru que la croissance d’un trou noir supermassif était étroitement liée à la croissance de sa galaxie parent, ou plus simplement que l’un devait généralement rester proportionnelle à l’autre.

Cependant, cette semaine, la découverte d’un trou noir supermassif d’une taille égale à 10% de toute la masse de sa galaxie hôte est venue défaire cette idée, laissant les scientifiques perplexes (à noter que la plupart des trous noirs supermassifs sont que de 0,2 à 0,5 % la masse de leurs galaxies hôtes).

Un trou noir à 6,9 ​​milliards de fois la masse du soleil

«Cette découverte est vraiment inattendue et a été faite tout à fait par hasard. Elle est en réalité si rare que nous avons eu une chance extraordinaire de tomber dessus», a déclaré le co-auteur, Professeur Megan Urry. «Nous ne devons pas prendre à la légère, mais toutefois si cette découverte venait à se confirmer, cela viendrait attester que les trous noirs peuvent se développer indépendamment de leur galaxie».

Le trou noir supermassif en question, dont la taille est égale à 6,9 ​​milliards de fois la masse du soleil, est situé dans la lointaine galaxie CID-947, formée deux milliards d’années après le Big Bang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Lady Gaga pourrait donner un concert dans l’espace !

L’excentrique chanteuse Lady Gaga, est en passe de devenir la première pop…

Aux frontières de la science – La disparition du soleil

Le soleil, la force la plus puissante de notre système solaire, un…

Un signal extraterrestre venu de l’étoile HD 164595 ?

Des astrophysiciens ont récemment détecté un mystérieux signal radio venu de l’étoile…

L’origine d’un mystérieux sursaut radio trouvée

Une équipe d’astronomes a récemment découvert avec précision la source d’un mystérieux «sursaut…