Accueil / Science / Le visage d’une sorcière morte au XVIIIe siècle reconstitué
Le visage d'une sorcière morte au XVIIIe siècle reconstitué

Le visage d’une sorcière morte au XVIIIe siècle reconstitué

Un médecin légiste a récemment reconstitué le visage de Lilias Adie, une sorcière, morte au début du XVIIIe siècle. Une véritable prouesse technologique…

Découverts enfouis sous une grosse pierre à Fife, une région côtière de l’est de l’Écosse (situé entre les estuaires de la Forth et du Tay), les ossements de Lilias Adie ont longtemps intéressé les chercheurs; et pour cause. Cette femme, emprisonnée en Ecosse au début XVIIIème siècle, aurait « avoué » être une sorcière. Malheureusement, née fin du XVIIe siècle, Lilias serait morte en prison en 1704, avant que sa condamnation à mort par brûlis puisse être effectuée.

Aujourd’hui, le Docteur Christopher Rynn, artiste et médecin légiste au Centre d’anatomie et d’identification humaine de l’Université de Dundee en Écosse a livré une véritable prouesse technologique. En effet, avec l’aide de plusieurs photographies du crâne de cette “sorcière”, Christopher a réussi à reconstituer en 3D le visage de cette femme.

Sorcière : la résurrection de Lilias Adie

Interrogé, il déclare : « Il n’y avait rien dans toute l’histoire de Lilias qui me suggérait que cette femme était considérée comme autre chose qu’un être humain, victime d’horribles circonstances. Donc, je ne voyais aucune raison de créer son visage avec une expression désagréable ou méchante. De toute façon, son visage s’est créé tout naturellement et simplement, dans une expression de gentillesse ».

Susan Morrison, une présentatrice de la BBC Radio Scotland, déclare : « Lorsque la reconstitution du visage de Lilias a été terminée, ce fut un moment vraiment étrange et angoissant. Nous pouvons voir et regarder le visage d’une femme avec qui l’on pouvait discuter. Même si nous connaissons son histoire, et sachons que cette femme a été une victime, il est difficile de la regarder dans les yeux ».

Notons qu’à l’époque, la plupart des sorcières présumées ont été brûlées vifs sur le bûché, plutôt qu’être enterrées.

Source : BBC News

Dans la même catégorie

La reine Égyptienne Néfertiti n'aurait jamais régné sur l'Égypte

La reine Égyptienne Néfertiti n’aurait jamais régné sur l’Égypte

Une égyptologue a récemment déclaré que l’ancienne reine d’Égypte Néfertiti, n’était peut-être pas si puissante que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *