Éteint depuis plus de 350 ans, le Dodo demeure aujourd’hui un sujet à controverse. Toutefois, grâce à des recherches, les scientifiques ont réussi à percer plusieurs mystères…

Le Dodo, cet oiseau éteint depuis plus de 350 ans qui peuplait autrefois l’île Maurice, et qui aurait récemment été filmé au Costa Rica, est aujourd’hui sans doute le meilleur exemple d’une espèce anéantie par l’homme lui-même. Cet incroyable animal, qui demeure encore une véritable énigme pour la science, est devenue une fenêtre ouverte sur les effets néfastes qu’a notre population sur cette planète.

Découverte par des marins néerlandais pour la première fois en 1598, cette espèce a très vite été anéantie en raison de la chasse et de la destruction de son habitat par l’homme.

Dodo, des recherches scientifiques fructueuses

Aujourd’hui, grâce au travail acharné de nombreux scientifiques, le Dodo commence enfin à nous dévoiler ses nombreux secrets. En analysant les os de 22 spécimens au microscope, les chercheurs ont été en mesure de faire de nouvelles découvertes.

En effet, les résultats suggèrent que les œufs de poussins Dodo auraient éclos en août, avant de très vite atteindre leur taille adulte; ce qui les aurait aidés à survivre durant la saison des ouragans. Cette espèce perdait également leurs plumes en mars, révélant ainsi un plumage gris et pelucheux.

Delphine Angst, de l’Université de Cape Town, en Afrique du Sud, déclare : « Avant nos recherches, nous ne possédions que très peu d’information sur ces oiseaux. Toutefois, grâce à nos recherches, et un utilisant les tissus osseux pour la première fois, nous avons réussi à en découvrir davantage. Le Dodo se reproduisait à un moment bien précis de l’année, et mourrait juste après son accouplement ».

Source : BBC News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

La tombe d’un marsouin découverte dans un cimetière médiéval

Une récente fouille archéologique sur l’île de Guernesey a permis de mettre…

L’australopithèque de 3,67 millions d’années enfin exposé

Âgé de 3,67 millions d’années, Little Foot, l’australopithèque découvert il y a 20…

Un poisson inconnu retrouvé échoué sur une plage d’Australie

Un poisson d’origine inconnue a récemment été retrouvé échoué sur une plage…

Une araignée à queue découverte en Birmanie

Les scientifiques ont dernièrement mis à jour une toute nouvelle espèce d’araignée…