Accueil / Science / La cité perdue de Néapolis découverte en Tunisie
La cité perdue de Néapolis découverte en Tunisie

La cité perdue de Néapolis découverte en Tunisie

Les archéologues ont récemment découvert les ruines d’une antique cité Romaine, longtemps perdue, détruite par un tsunami. Néapolis aurait été découverte…

Néapolis, cette cité antique perdue, interroge et fascine depuis des siècles archéologues et chercheurs. Décimée au IVème siècle par un gigantesque tsunami qui a également endommagé la ville côtière d’Alexandrie en Egypte et l’île grecque de Crète, cette cité a depuis soulevait d’innombrables interrogations. Toutefois, si le mystère reste entier, aujourd’hui, des archéologues auraient fait une découverte majeure.

Après de longues recherches, des archéologues Italiens et Tunisiens ont annoncé avoir mis à jour les ruines de cette cité Antique. Réparties sur un site de 20 hectares, les ruine ont été découvertes au large de la côte tunisienne.

Néapolis, une cité perdue riche de garum

Ainsi, en plus des rues et des monuments, l’équipe de plongée a également découvert des dizaines de jars. Ces pots contenaient autrefois du garum; un condiment fabriqué à partir de chair ou de viscères de poisson, ayant fermenté longtemps dans une forte quantité de sel.  Particulièrement populaire à Rome dans l’époque ancienne, cette sauce aurait fortement contribué à la richesse de la ville.

Mounir Fantar, chef de la mission, déclare : « C’est une découverte majeure. La mise à jour de Néapolis nous a permis d’établir, avec certitude, que cette cité était un lieu très important dans la fabrication de garum et de poissons salés, probablement le plus important à l’époque Romaine. Les habitants les plus riches de Néapolis on sans aucun doute fait fortune grâce au Garum ».

Source : Independent

Dans la même catégorie

La reine Égyptienne Néfertiti n'aurait jamais régné sur l'Égypte

La reine Égyptienne Néfertiti n’aurait jamais régné sur l’Égypte

Une égyptologue a récemment déclaré que l’ancienne reine d’Égypte Néfertiti, n’était peut-être pas si puissante que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *