Accueil / Science / Une araignée à queue découverte en Birmanie
Des araignées à queue découvertes en Birmanie

Une araignée à queue découverte en Birmanie

Les scientifiques ont dernièrement mis à jour une toute nouvelle espèce d’araignée préhistorique, datant de plus de 100 millions d’années, à la caractéristique quelque peu troublante…

Découverte en Birmanie à l’intérieur dans un morceau d’ambre, cette espèce d’araignée, nommée Chimerarachne yingi, intrigue les scientifiques. La raison ? Cette étrange araignée semble posséder une combinaison de parties du corps primitives et modernes.

En effet, au-delà de ses caractéristiques modernes, telles que nous les connaissons, l’animal préhistorique en possède une quelque peu effrayante.

Une araignée à huit pattes et… une queue !

Depuis sa découverte, cette espèce d’araignée intrigue les scientifiques, et pour cause. En plus de ses deux crocs habituels, ses palpeurs et ses filières produisant la soie, cette chélicérate préhistorique possédait également une longue queue.

Aujourd’hui, les scientifiques déclarent que cette espèce pourrait être l’un des chaînons manquants de l’évolution de ce chélicérate. Bo Wang, scientifique à l’Académie chinoise des sciences à Nanjing, déclare :

« C’est un groupe très primitif, et leurs parents étaient présents il y a plus de 250 millions d’années. Peut-être que la queue de cette araignée avait à l’origine, une fonction sensorielle. Quoi qu’il en soit, cette dernière était recouverte de poils très courts. Cependant, lorsque l’animal a radicalement changé de mode de vie, et est devenu un prédateur assidu, sa queue ne lui a plus été nécessaire ».

Source : Theguardian

Dans la même catégorie

La reine Égyptienne Néfertiti n'aurait jamais régné sur l'Égypte

La reine Égyptienne Néfertiti n’aurait jamais régné sur l’Égypte

Une égyptologue a récemment déclaré que l’ancienne reine d’Égypte Néfertiti, n’était peut-être pas si puissante que …

Un commentaire

  1. Bonjour,
    plus d’article depuis 12 jours, tout va bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *