Le président Américain John F. Kennedy encourage les efforts aérospatiaux des Américains avec en tête un objectif qui semble à l’époque impossible à réaliser. Envoyer un homme sur la lune avant la fin des années 60. Mais en bravant le sol d’une autre planète, des objets que l’on appelle “ovnis” pourront bien se faire découvrir.

En Juillet 1969, le peuple Américain atteint son objectif, il gagne la course à la découverte de l’espace. C’est la NASA qui sort grande gagnante de cette  course car c’est elle qui fait en sort que tous soit rendu possible.

Pour de nombreuses personnes il en va tout simplement de soi. Toute découverte de vies extraterrestre doit être supervisée par la NASA et doit être divulgué au monde entier dans les plus brefs délais. Pendant un certain temps les astronautes font état de nombreuses rencontres insolites et à priori inexplicables.

La découverte des ovnis

En vérité les astronautes  signalent la présence d’ovnis depuis le tout débute de la découverte de l’espace. Lorsque un le premier astronaute russe a voyagé dans l’espace, il affirma que les ovnis étaient bien réels et a ajouté qu’il approfondirait lorsque lui en donnerait la permission, une permission qui bien sûr ne lui a jamais été accordé.
Plus tard des astronautes Américains signalent la présence d’ovnis au cours de période d’essais en aviation. Au début des années 1960, au moment des périodes d’essais du X-15, un aéronef propulsé par fusée, quelques pilotes participant à ce programme avouent que leur mission consistait en partie à détecter les ovnis. Il semble à cette époque que le personnel de la NASA jouissait d’une plus grande liberté d’expression lorsqu’il s’agissait d’aborder la question extraterrestre.

D’après de nombreuses sources à cette époque, un des astronautes nommé Gordon Cooper, a signalé la présence d’ovnis. C’était un pionnier de l’espace autant à titre de pilote d’essais qu’à titre de membre de l’équipage des vols Mercury et Gemini. Il travaille d’arrache-pied pour que son histoire soit rendue publique et qu’elle soit prise au sérieuse.
Gordon Cooper a écrit une lettre au Nations-Unies disant “Je crois que ce sont les extraterrestres et je ne suis pas le seul à les avoir vus”, et puis Cooper a disparu de la scène durant une quinzaine d’années.

Comment expliquer soudain le silence de cet astronaute. Est-ce simplement une question d’incrédulité de la part de ses collègues ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Dossiers surnaturels : 5 novembre 1990, la nuit des OVNI

Le 5 novembre 1990, une vague d’OVNI déferle dans le ciel Français,…

Un OVNI imite la lune en Russie

Un OVNI imitant la lune aurait récemment été filmé dans le ciel…

Un OVNI filmé dans le ciel de Leeds en Angleterre

Un habitant de Leeds a récemment filmé dans le ciel de la…

Mars : des animaux extraterrestres photographié par la NASA ?

D’incroyables images, postées dernièrement sur YouTube, bousculent actuellement la toile. La cause…