Dans les années 1947, le pilote Américain Kenneth Arnold à bord de son avion, est témoin de l’apparition de neuf objets volants non-identifiés de formes ovales, survolant le ciel de Washington. Ce jour-là, le mythe des ovnis est né.

C’est au cours d’une après-midi que Kenneth Arnold, membre du Search and Rescue Mercy Flyer, va  être le témoin d’un bien étrange phénomène aérien. Alors qu’Arnold prend son envol a bord de son avion à la recherche d’un aéroplane mystérieusement disparu il y a six mois non loin du mont Rainier, le pilote, au loin, entrevoit neuf objets volant non-identifiés de couleur blanche, avec un avant arrondi et un arrière triangulaire volant à une vitesse incroyable.

Kenneth Arnold, le premier homme a avoir observé des ovnis

Sa mission terminée, Kenneth Arnold tente bien que mal à raconter l’incroyable apparition dont il a été témoin. Craignant avoir observé des objets de guerre créés par l’ennemi soviétique, il décide de se rendre à la centrale du FBI en Oregon, mais hélas le bâtiment est fermé. Déterminé de raconter son histoire, il décide alors de narrer sa troublante expérience au journal local, l’East Oregon, expliquant que les neuf objets volaient d’une manière pas très conventionnelle. Selon ces propos, c’était « comme des soucoupes qui ricocheraient sur la surface de l’eau »

Les journalistes, intrigués par cette affaire, en font leurs choux gras, et dès le lendemain, l’histoire de Kenneth Arnold est publiée décrivant des “soucoupes volantes” venues d’une autre planète. La légende des ovnis est alors née et cette révélation se répand comme une traînée de poudre. Dans les mois suivants, un grand nombre d’Américains horrifiés par ces ovnis,  affirment les avoir aperçu.

Le 4 juillet est marqué par le témoignage d’un fermier américain qui prétend avoir retrouvé des débris de vaisseaux spatiaux dans l’un de ses champs près de Roswell. Une affaire qui restera aujourd’hui encore la plus emblématique de la chasse aux ovnis.

Le 30 décembre, 1947, l’état-major américain lance le « Project Saucer », une étude sur les soucoupes volantes. L’un des astronomes qui coopèrent à ce projet, conclu que  les explications données par Kenneth Arnold, interrogé quelques mois plus tôt, comportent beaucoup d’incohérences ainsi que de failles. Selon lui, Kenneth n’a pas été le témoin d’ovnis, mais d’un simple mirage.

Depuis ce jour, et malgré le discrédit du témoignage d’Arnold,  la chasse aux ovnis reste ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Ovni de Falcon Lake, rencontre du troisième type

Stephane Michalak et sa femme ont immigrés de Pologne après la seconde…

L’île de Trindade, une mystérieuse île aux ovnis

L’île de Trindade surnommée l’île aux ovnis est une île perdue au…

Quatre femmes pourchassées par des ovnis

Le 24 Juillet 1994 à 4h30, le cauchemar de quatre femmes terrorisées se prolongera durant…