Accueil / Ovnis, Aliens / Extraterrestre de Roswell : les révélations d’une fausse autopsie
L'autopsie de l'extraterrestre de Roswell : les révélations

Extraterrestre de Roswell : les révélations d’une fausse autopsie

Il y a 70 ans, un OVNI se serait crashé à Roswell. De cet incident, est née une vidéo de l’autopsie d’un extraterrestre. Bien que ce film soit un canular, aujourd’hui, les secrets de sa réalisation ont été dévoilés…

Souvenez-vous. Le 8 juillet 1947, une soucoupe volante se serait crashé dans un ranch, près de Roswell, au Nouveau-Mexique (États-Unis). N’ayant pas survécu à l’accident, un extraterrestre présent dans l’engin aurait toutefois été récupéré par les militaires. Si aucune preuve n’avait jusque-là été donnée, il aura fallu attendre 1993, que Ray Santilli, un producteur Londonien, dévoile au monde une vidéo montrant l’autopsie de ce même extraterrestre.

Expliquant ce film en sa possession, ce dernier déclare l’avoir acquis avec l’aide d’un ancien officier de l’armée US. Selon l’homme, ces images auraient été réalisées dans une base de la zone 51, seulement quelques instants suivant le fameux crash de cette soucoupe volante en 1947.

Malheureusement, si la dissection de cet extraterrestre a longtemps été reconnu comme étant une preuve de l’existence d’une vie au-delà de notre planète, il s’agit purement et simplement… d’un canular. Ce montage a en réalité été réalisée par Spyros Melaris, un Londonien. Malgré les nombreuses années d’interrogations, aujourd’hui, l’homme vient révéler les secrets de tournage. Des secrets désormais sur papier.

L’autopsie de l’extraterrestre de Roswell : Les secrets de tournage révélés

Pour commencer, la scène n’a pas été réalisée dans une base de l’US Air Force, comme nous le laisse croire ce film. Les images ont été tournées dans un appartement de Camden, un quartier de Londres. D’un autre côté, l’extraterrestre, bien entendu fabriqué de toutes pièces, proviendrait d’un certain John Humphreys; un expert en effets spéciaux notamment connu pour son travail sur la série Dr.Who. L’homme a ainsi répondu favorablement à la demande de Spyros Melaris, l’homme responsable du canular, et a de ce fait créé un extraterrestre en silicone.

Concernant les deux personnes se cachant derrière le rôle des médecins légistes, il s’agirait du frère et de la petite amie de Melaris. À noter cependant que les viscères et organes utilisés lors du canular sont authentiques. Ils proviendraient d’une vache et d’un mouton, mis à disposition par un boucher. Souhaitant reproduire le cerveau de l’alien, l’homme déclare avoir voulu utilisé de la gelée de framboise. Malheureusement, le rendu à l’écran a été peu concluant, le poussant ainsi a abandonner son idée. Pour finir, Melaris a dupliqué la vidéo 16MM sur un rouleau original Pathé datant de 1947. Ainsi, l’homme a tout simplement trompé les experts de la firme Kodak, pensant qu’il s’agissait bel et bien d’un film d’époque.

Interrogé, Melaris déclare aujourd’hui : « La mise en scène de la dissection de cet extraterrestre n’a été qu’une simple blague pour moi. Cependant, aujourd’hui, il est vrai que j’ai quelques remords concernant ce canular. La réalité est que, de nombreuses personnes pensent aujourd’hui que ces images sont la preuve de l’existence des aliens… ».

Pour les retardataires, découvrez ci-dessous les images de l’autopsie de l’extraterrestre, montées de toutes pièces :

Source : Sudinfo

Dans la même catégorie

Un OVNI filmé par un avion de chasse de l'USS Nimitz

Un OVNI filmé par un avion de chasse de l’USS Nimitz

Un OVNI filmé par un avion de chasse de l’US Navy, pourrait officiellement être confirmé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *