Accueil / Créatures, Monstres / Bigfoot : Une preuve ADN de son existence

Bigfoot : Une preuve ADN de son existence

Au cours de ces derniers jours, un ongle que l’on dit appartenir au Bigfoot, cette créature légendaire vivant au fin fond des bois, aurait été retrouvé et a été salué par certains comme étant la preuve ultime de l’existence de cet animal…

Depuis maintenant des années, des chercheurs ont tenté de trouver une preuve concluante à l’existence du Bigfoot, un hominidé bipède, pourvu de longs bras et doté d’une peau velue qui errerait dans les forêts d’Amérique du Nord, et ce, depuis que le duo Patterson-Gimlin aurait réussi a enregistré cette créature sur bande vidéo.

Une découverte qui bouscule la légende du Bigfoot

Aujourd’hui, c’est avec une découverte insolite par un randonneur que la légende nous revient de plus belle ! En effet, un ongle de Bigfoot aurait été retrouvé par un homme alors qu’il se promenait en plein bois. Envoyé par la suite dans un centre de recherche pour y être examiné, les résultats des tests ADN ont finalement suggéré que l’ongle appartenait à une créature croisée d’une femelle humaine et d’autres espèces inconnues.

«Tout le monde a le désir de connaître l’inexpliqué et d’enfin trouver la vérité. L’ongle est la preuve que le Bigfoot existe, mais ce n’est pas encore la preuve définitive, nous avons encore beaucoup de travail à effectuer avant de pouvoir l’affirmer», a déclaré Alex Hearn de l’Organisation “The Arizona Cryptozoological Research”.

Que pensez-vous de ces nouvelles informations ?

Dans la même catégorie

Nessie, le monstre du Loch Ness, observé en famille

Nessie, le monstre du Loch Ness, observé en famille

Un touriste Américain aurait récemment observé dans les eaux du Loch Ness, le célèbre monstre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *