Un éleveur de moutons, Blasius Lavrentiev, âgé de 45 ans, et habitant dans un petit village de Russie, avait attendu toute la semaine que sa brebis fétiche mette enfin au monde son petit agneau. Seulement voilà, après que l’animal ait mis bas, Blasius a failli mourir de peur lorsqu’il a aperçu la tête du nouveau-né, qui ressemblait au visage poilu d’un vieil homme…

Blasius Lavrentiev, habitant de Chirka, un petit village du sud-ouest de la Russie, a récemment eu la peur de sa vie lorsque ce dernier a découvert un agneau terrifiant au visage humain. Questionné, l’homme a déclaré : «Nous avons eu un hiver difficile cette année, alors quand j’ai remarqué que ma brebis était enceinte, j’ai de suite été ravi, et compris que je serais en mesure de vendre des agneaux, me permettant de gagner à nouveau de l’argent. Mais quand je suis descendu voir si le travail était achevé, j’ai cru mourir de peur. J’ai découvert cet agneau au visage poilu, tel un vieil homme regardant vers moi. Ses parents sont tous deux des moutons parfaitement normaux, donc je n’ai aucune idée de comment l’agneau a acquis un tel physique».

Un agneau terrifiant au visage de vieil homme

Aujourd’hui, et de par son étrange particularité, l’agneau est devenu la mascotte du petit village Russe.

Un voisin du fermier, Dementi Galkin, âgé de 65 ans, a déclaré : «J’en ai vu des choses bizarres dans mon temps, mais je dois avouer que cet agneau décroche la palme. Il ressemble à un vieil homme colérique avec un gros nez».

Quant à Dana Mishina, une villageoise âgée de 56 ans, cette dernière ajoute : «L’agneau est vraiment très étrange, il est à la fois bizarre mais doux. Je ne sais vraiment pas quoi en penser, mais mes petits-enfants sont vraiment terrifiés par l’animal. Il sera intéressant de voir dans les années à venir comment cet agneau va évoluer».

Pour finir, l’éleveur, M. Lavrentiev, a affirmé qu’un cirque local lui a proposé de lui racheter le petit agneau, dix fois le prix normal, mais qu’il a refusé : «Cet agneau est né avec un incroyable don de la nature, et en aucun cas je le vendrai pour qu’il se retrouve dans une assiette, ou qu’il soit surexploité par des personnes voulant faire un maximum d’argent sur lui. L’agneau va rester avec nous jusqu’à sa mort».

Source : Express

2 commentaires
  1. Là au moins il ne s’agit nullement de paréidolie, ni d’illusion, ni d’hallucination.

    On a de plus en plus ce genre de naissance chez les animaux.

    C’est peut-être la conséquence de nourrire les animaux avec des OGMs qui exposeraient les gènes du consommateurs à des mutations, à cause peut-être des forces bio-électriques que les ADN de l’OGM possèderaient et qui influenceraient les ADN du consommateur.

    Ou bien est-ce que c’est parmi les signes de la fin des temps !

    Au moins une raison d’interdire la consommation des OGMs surtout par des humains.

    Mais il pourrait aussi s’agir de la consommation des aliments produits dans des zones fortement radioactives naturelles ou à la suite d’explosions nucléaires (essais de bombes atomiques, accidents de centrales nucléaires,… : Est de l’Inde, Hiroshima, Tchernobyle, Fukushima…). Ceci c’est sans compter les poussières radioactives qui sont emportées à de très grandes distances, ou par l’eau de mer…

    Peut-on consommer une telle bête ?

    Oui, le risque est certain, si on vous vend sa viande dans une boîte comme corned-Beef, à votre insu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un thylacine vivant filmé en Australie

Un thylacine aurait récemment été filmé en Australie à Adelaide Hills. Seul problème ? Cette…

Le sasquatch, lorsque la légende rencontre la sicence

Le mystère est aussi ancien que la forêt elle-même, dans la nuit…

Bigfoot : Une preuve ADN de son existence

Au cours de ces derniers jours, un ongle que l’on dit appartenir…

Un Bigfoot filmé dans un marécage de Floride

Une étrange et mystérieuse créature aurait récemment été filmée pataugeant dans un…