Au cours de ces dernières semaines, plusieurs personnes ont affirmé avoir été les témoins  d’un spectre noir sans visage, aux membres disproportionnés dans la région de Cannock Chase. Son nom ? Slender Man…

En dépit d’être un personnage fictif imaginé par un utilisateur sur un forum en 2009, Slender Man semble n’avoir eu aucun problème pour se déplacer au cours des derniers mois.

Aujourd’hui, cette figure terrifiante semble avoir élu domicile dans le district de Cannock Chase, en Angleterre, dans le comté de Staffordshire, où depuis des années, les visiteurs rapportent d’étranges activités de poltergeist, ainsi que des observations d’enfants aux yeux noirs.

«Vendredi matin dernier, je me promenais aux alentours du château Ring, lorsque j’ai soudainement remarqué une mystérieuse ombre non loin de moi», a déclaré un témoin. «Quelques instants plus tard, elle est sortie de la forêt, me faisant face à une centaine de mètres… Ses yeux, d’une couleur rouge sang, étincelaient dans l’obscurité».

Et ces histoires ne s’arrêtent pas là. Slender Man aurait également été aperçu par un étudiant de la Pye Green Valley Primary School.

Slender Man et la paralysie du sommeil

«J’ai été réveillé aux alentours de deux heures de matin par un étrange grattement dans ma chambre», a déclaré le jeune homme. «À mon grand étonnement, une ombre en forme de sphère se tenait là, tout près de mon armoire. C’est à ce moment-là que je me suis retrouvé face à la créature la plus dégoûtante et horrible que l’on puisse imaginer. Elle mesurait environ 2 mètres 50  de haut, et avait un visage blanc avec des crocs aussi tranchant que des lames de rasoir».

D’un autre côté, plusieurs rapports de témoins expliquent qu’une ombre inquiétante se rend la nuit dans leur chambre, et se retrouvent paralyser, incapable de bouger ou appeler à l’aide. Toutefois, ces récits pourraient cependant être rattachés à un tout autre phénomène, connu sous le nom de paralysie du sommeil.

«Nous recevons des rapports d’un homme maigre, aux très long bras, qui s’assoirait sur la poitrine de ses victimes», a déclaré Lee Brickley qui a étudié les rapports. «Cela ressemble de très près à de la paralysie du sommeil».

Cependant, au vu du nombre d’observations du Slender Man qui se produisent dans un laps de temps similaire, ainsi qu’un lieu identique, les rapports ne peuvent pas facilement être rejetés. Affaire à suivre…

Illsutration de Slender Man
Illsutration de Slender Man

Source : Stoke Sentinel

3 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Une rare baleine à bosse albinos aperçue en Australie

Une rencontre extrêmement rare avec une baleine à bosse albinos appelée aussi…

Des poissons rouges mutants découverts en Autralie

Des poissons rouges mutants et des carpes koï à la taille gigantesque,…

Megalodon, l’ancêtre du grand requin blanc

Actuellement, les océans recouvrent 70% de la planète, et c’est ici que…

Ogopogo la créature du lac d’Okanagan

En 1994, la société Canadienne des postes a émis des timbres à l’effigie de…