Accueil / Créatures, Monstres / Les monstres de lac, mythe ou réalité ?

Les monstres de lac, mythe ou réalité ?

Est-il possible que des monstres préhistoriques puissent encore vivre dans certains lacs disséminés de par le monde ?

Des gens qui font enquête au Loch Ness en Écosse, au Lac Champlain dans le Vermont et au Lac Seljord en Norvège cherchent des preuves.

Ils souhaitent départager la vérité du mensonge et percer le mystère des monstres de lac.

Depuis longtemps de nombreuses personnes prétendent que l’eau douce de certains lacs dispersés à travers le monde recèle d’étranges créatures préhistoriques ou d’espèces bizarres inconnues des scientifiques. Ces indications proviennent de lieux qui ont beaucoup en commun. Il s’agit de lac n’ayant aucun débouché sur la mer et qui sont situés entre 45 et 55 degrés de l’attitude nord.

La photo du monstre du Lac Champlain

Ces lacs sont tous longs, étroits et profonds. À certains moments de leurs histoires géologiques, ils communiquaient tous avec la mer. Et-il alors possible que d’étranges monstres ont pu venir des océans et réussir à survivre des milliers d’années ?

Ayant plus de 161 kilomètres de long et une profondeur de 121 mètres, le Lac Champlain situé dans l’état du Vermont est un véritable paradis pour les plaisanciers. Mais d’après Sandra Mansi, sous sa surface miroitante vivrait un monstre étrange. Cette femme prétend l’avoir vu et photographié en 1977. Cette photo s’avère la seule image nette de la bête, connue localement sous le nom de Champ. On l’a prise un après-midi de juillet alors que Sandra, son mari et ses deux enfants se promenaient sur la plage …

Dans la même catégorie

Yéti : de nouvelles analyses ADN livrent de nouvelles révélations

Yéti : de nouvelles analyses ADN livrent des révélations

Des scientifiques ont récemment mené de nouvelles analyses ADN sur des échantillons attribués au Yéti. Si …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *