L’une des histoires traités débute en 1937, aux alentours d’un poste de pêche situé à l’éxtreme nord des îles de la reine Charlotte pendant un mois de juillet bouillant d’activités.

En ce temps là, les baleiniers ramenaient leurs prises journalière au port pour les dépecer et les transformer en produit d’utilisation courante.

Un serpent doté d’une tête de cheval a été retrouvé dans un estomac de cachalot.

Ce jour là, les pêcheurs ramenèrent un grand cachalot capturé au large. En lui ouvrant l’estomac, les ouvriers s’arrêtèrent stupéfiés. Outre les restes habituel non digérés des poissons et autres mollusques, ils découvrirent un long animal filiforme comme ils ne n’en n’avaient jamais vu.

La chose, à peine rongé par les suc-gastriques, présente des caractéristiques toute à fait singulière.  Son corps semblable à celle d’une anguille faisait 3 mètres de long pour 15 centimètres de diamètre et sa tête rappelait celle du cheval ou d’un chameau.

La rumeur fit très vite le tour des marins, un serpent de mer aurait alors été retrouvé. Alors ces monstres aquatiques hantent-ils réellement nos eaux ou est-ce de simple objet que nous percevons pas correctement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Loch Ness, le monstre enfin filmé sur caméra !?

Le monstre du Loch Ness communément aussi appelé Nessie, a fait encore…

Le Bigfoot filmé dans une forêt du Mississippi aux Etats-Unis ?!

Il y a quelques jours, une nouvelle vidéo a fait surface sur…

Un lièvre de la taille d’un cerf observé en Angleterre

Un lièvre de la taille d’un cerf aurait été observé dans une…

Lyuba, la découverte d’un bébé mammouth

Lyuba, le bébé mammouth, vivait il y a quarante mille ans à…