Selon un chercheur Britannique, la légende entourant Nessie le monstre du Loch Ness, serait née d’un coup de publicité, visant à renforcer le tourisme en Écosse…

Depuis sa première apparition présumée en 1871, le monstre du Loch Ness, aussi appelé Nessie, déchaîne les passions. Certains voient en cette créature légendaire un animal préhistorique habitant au fond du Loch Ness, alors que d’autres un simple esturgeon géant. Cependant, pour un homme, Nessie serait en réalité qu’un silure glane, un poisson pouvant atteindre les 4 mètres de long et peser plus de 400 kg.

Pourtant, et malgré d’innombrables hypothèses, le chercheur britannique Gareth Williams nous vient aujourd’hui avec une toute autre théorie.

Le monstre du Loch Ness, une arnaque publicitaire ?

Selon les déclarations du chercheur Gareth Williams, à la suite de la grande dépression qui a touché l’Écosse en 1930, le secteur du tourisme était à son plus mal. Le pays, souhaitant relancer son activité aurait ainsi fait appel au consultant Digby George Gerahty, qui, pour 150 livres sterling, aurait créé la légende de Nessie, en se basant sur une autre créature aquatique Canadienne. Son but, atteint avec succès, a de ce fait incité les vacanciers à venir tenter d’apercevoir la bête.

Ainsi, la recette publicitaire de cette prétendue grossière supercherie s’élèverait aujourd’hui à plus de 30 millions de livres depuis son lancement. Une publicité qui autant dire, rapporte gros… Qu’en pensez-vous ?

Source : L’express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un hybride entre singe et porc-épic découvert au Brésil

Une nouvelle espèce, hybride entre singe et porc-épic, a été découverte au…

Une étrange créature découverte dans une boîte de thon

Après avoir ouvert une boite de Thon qu’elle venait d’acheter au supermarché,…

Almas, le cousin du Bigfoot, découvert en Russie ?

Depuis maintenant des années, des récits faisant états d’un grand primate inconnu…