De gigantesques tunnels ont récemment été découverts en Amérique du Sud. Ces structures ne seraient ni naturelles, ni faites par l’homme, mais par une créature géante…

Récemment découverts en Amazonie, près de la frontière Bolivienne, ces gigantesques tunnels interrogent et fascinent les scientifiques. Bien que l’on pourrait penser que ces énormes cavités soient de formations naturelles, ou encore réalisées par la main de l’homme, il n’en n’est rien.

Selon les chercheurs responsables de cette découverte, ces tunnels auraient été creusés par de très gros animaux. Éteints depuis des milliers d’années, il s’agirait d’une sorte d’énorme paresseux.

Des tunnels conçus par l’ancêtre du paresseux

Interrogé par le Discover Magazine, le géologue Heinrich Frank déclare : « Il n’y a pas de phénomène géologique qui produit ce genre de longs tunnels avec une section transversale circulaire ou elliptique en ramification, comportant des traces de griffes aux murs ».

Après l’étude des fossiles des ancêtres des paresseux, ces animaux vieux d’environ 11 000 ans étaient probablement longs de 6 mètres, et pesaient 3 tonnes.

Pour les archéologues, ces terriers longs de 600 mètres, auraient été construits par plusieurs générations d’animaux. Un travail colossal absolument fascinant…



Source : Gentside

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un étrange monstre marin échoué sur une plage au Texas

L’ouragan Harvey a récemment rejeté sur une plage aux États-Unis, un mystérieux…

Chimère : un requin fantôme filmé pour la toute première fois

Une rare et énigmatique espèce de requin a récemment été filmée pour…

Une incroyable méduse découverte dans l’océan Pacifique

Des scientifiques ont récemment découvert une nouvelle espèce de méduse incroyable, dans les…

Un Melanocetidae filmé pour la première fois

Une espèce rarissime et insaisissable de poissons, vivant dans les abysses, a récemment…