Accueil / Créatures, Monstres / Des sirènes responsables de la noyade d’un prophète au Zimbabwe

Des sirènes responsables de la noyade d’un prophète au Zimbabwe

Un prophète au Zimbabwe, Simbarashe Kamupondera, s’est récemment noyé dans une rivière alors qu’il effectuait un rituel de purification. Selon sa famille, cette noyade ne serait pas accidentelle…

Simbarashe Kamupondera, alors âgé de 31 ans lors du drame, assistait à un rituel de purification sur ​​les rives de la rivière Ruwa, lorsque soudainement, l’homme a été emporté par la puissance des eaux. Malgré les perspectives sombres de la survie de Simbarashe, sa famille continue de croire qu’il est encore en vie et qu’en réalité l’homme ne se serait pas noyé, mais aurait été enlevé par des sirènes connues aussi sous le nom de «njuzu».

Sirènes ou pas sirènes ?

«Lorsque nous avons réalisé qu’il était en mauvaise posture et qu’il avait besoin d’aide, nous sommes partis à la nage le repêcher, mais c’était trop tard ! Simbarashe a été submergé par l’eau, comme si une force étrange l’avait entraîné”, a déclaré sa sœur, Magma Mutingwende.

«Nous savons que sa noyade n’a rien d’accidentelle, et que les sirènes sont la cause de son enlèvement. Nous n’allons pas pleurer Simbarashe parce que nous savons qu’il sera de retour un beau jour».

Malheureusement, et malgré toute la bonne volonté que la famille a espérer le retour de l’homme, mettons-nous tous d’accord pour avouer qu’il est très peu probable qu’une sirène soit responsable de l’enlèvement, et que Simbarashe a malencontreusement trouvé la mort dans les eaux déchaînées de la rivière.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Dans la même catégorie

Yéti : de nouvelles analyses ADN livrent de nouvelles révélations

Yéti : de nouvelles analyses ADN livrent des révélations

Des scientifiques ont récemment mené de nouvelles analyses ADN sur des échantillons attribués au Yéti. Si …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *