John Hyatt, directeur de recherche et professeur à l’université de Manchester, en est dorénavant convaincu, les fées sont bien plus qu’une légende, elles existent ! C’est du moins ce qu’est venu appuyer des photographies réalisées par l’homme durant deux années. Aujourd’hui, John nous présente ces réalisations dans une exposition à Rossendale pour que selon lui, «tout le monde puisse les voir».

« Lorsque j’ai développé les photos la toute première fois, je n’en croyais pas mes yeux, je suis tombé sur les fesses», raconte John Hyatt, le Britannique de 53 ans, au Daily Mail. «J’étais tellement retourné de ce que je venais d’observer que j’ai recommencé une seconde fois de les développer pour être sûr de ce que j’avais vu, et que ce n’était pas une anomalie technique».

Pour John Hyatt, les petits êtres captés par son appareil photo ne sont pas des insectes, mais est convaincu qu’il s’agit là de fées.

Les fées photographiées par John, coup de pub ou découverte majeure ?

Cela faisait déjà deux ans que l’homme tentait de les apercevoir dans la Rossendale Valley (Lancashire, Royaume-Uni), leur lieu de résidence à ce que l’on raconte. «Énormément de gens, après avoir vu mes photos, m’ont dit qu’un peu de magie était entré dans leur vie. Et ça, il n’y en a jamais assez », confie John Hyatt.

Dorénavant, et suite à sa découverte, il souhaite mettre au courant toute la population, et ainsi donner la preuve formelle que les fées existent : une exposition de ces clichés a été organisée au Whitaker Museum, à Rossendale, pendant tout le printemps. Questionné sur ces étranges photo et l’existence de ces fées, John déclare : «Les gens peuvent penser ce que bon leur semble, ça met égal. Je pense simplement que c’est le genre de situation où nous avons besoin de ‘le voir pour le croire’…».

Du coté véridique ou pas de ces photo, Hyatt a assuré son authenticité avant d’affirmé qu’en aucun cas, le cliché est passé entre les mains du logiciel Photoshop.

Coup de promotion ou véritable découverte ? Je vous laisse juger par vous-mêmes !

Les "fées" photographiées par John Hyatt
Les “fées” photographiées par John Hyatt
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Le Mégalodon, la terreur préhistorique des mers

Imaginez-vous un requin de 50 tonnes, comparé à lui le grand requin blanc semble…

Un oiseau de terreur découvert en Argentine

Des paléontologues ont récemment découvert le squelette complet d’un oiseau de terreur sur une…

Popobawa, le démon de Zanzibar

Popobawa est un nom en swahili d’Afrique de l’Est désignant une chauve-souris…