En Argentine, dans le jardin d’une maison à Santa Fe, une habitante a découvert une étrange créature. Possédant un corps de 10 centimètres, l’animal ressemblait à un serpent avec “deux têtes” et “trois yeux”…

Découverte par hasard dans le jardin d’une maison à Santa Fe en Argentine par la propriétaire, cette mystérieuse créature soulève actuellement d’innombrables interrogations. Photographié et filmé avant d’être partagé via Facebook, l’animal n’a pas manqué de faire réagir les internautes.

Dotée à priori de deux têtes, d’un corps longiligne d’une dizaine de centimètres, ainsi que de “trois yeux” disposés de part et d’autre, la créature ressemble au premier coup d’œil à un serpent, mais détrompez-vous !

Créature : l’hypothèse de la chenille de Sphingidés 

Si depuis sa découverte, de nombreuses hypothèses ont vu le jour, son origine ne serait toutefois pas si mystérieuse. Alors que certains internautes pensaient avoir affaire à un serpent, l’animal serait tout autre.

En effet, certains internautes et médias affirment que l’étrange créature serait en réalité une chenille de Sphingidés ou Sphinx. Seul problème, cette chenille serait uniquement présente en Europe et en Asie. De ce fait, des spécialistes ont réfuter cette hypothèse.

Aujourd’hui, l’identité exacte de l’animal demeure un mystère. Qu’en pensez-vous ?

Source : Maxiscience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un requin rarissime découvert aux Philippines

Le requin grande-gueule, est aujourd’hui considéré comme un spécimen rarissime. Pourtant, il…

La disparition des dinosaures vue par la science

Ce qui va se passer est un véritable scénario catastrophe. Une météorite géante est…

Des dizaines de gnomes rencontrés par des enfants

Une mystérieuse rencontre entre plusieurs écoliers et des dizaines de gnomes a récemment poussé le…

Un énorme et monstrueux ver découvert au Vietnam ?

Souvenez-vous, en 2008 une créature surnommée « The Monster Montauk ” ou…