Accueil / Créatures, Monstres / Une nouvelle apparition du monstre du Loch Ness ?
Le monstre du Loch Ness serait-il une nouvelle fois apparu ?

Une nouvelle apparition du monstre du Loch Ness ?

D’étranges images, réalisées le 6 Novembre dernier aux alentours du lac du Loch Ness par un Écossais grâce à son téléphone portable, laisserait paraître Nessie, ce célèbre monstre qui habiterait dans les profondeurs des eaux au nord de l’Ecosse. Alors, cette vidéo viendrait-elle confirmer la présence d’une créature préhistorique ? Ou bien serait-ce là un simple animal marin ou encore un canular ?…

Alors qu’un Ecossais, Richard Collis, se promenait sur les rives du Loch Ness jeudi dernier, ce dernier aurait été le témoin d’une étrange apparition. Ce jardinier, âgé de 58 ans, raconte s’être arrêté et être descendu aux abords du lac pour filmer cette mystérieuse scène avec son téléphone portable, se déroulant sous ses yeux, à environ 150 mètres des berges.

Richard Collis, stupéfait par ce dont il venait d’être témoin, s’est exprimé : «Qu’est ce cette chose qui se déplace dans l’eau ?». Collis a décrit l’apparition qui traversait le lac sur plusieurs mètres comme un serpent, possédant un long cou ainsi qu’une petite tête. «En général, je ne crois pas en toutes ces choses surnaturelles», a fini par surenchérir l’homme de 58 ans.

Une énième apparition au Loch Ness

Richard Collis, qui se dit toutefois sceptique sur ce genre de phénomène, déclare : «Habituellement, je ne crois pas en ce genre de chose, mais depuis que j’en ai été témoin de mes propres yeux, je peux aujourd’hui affirmer que cette créature était bel et bien le monstre du Loch Ness».

Le cinquantenaire, troublé par ce qu’il venait de voir, a ensuite montré les images à sa femme, qu’elle crut aux premiers abords, être une blague.

«Lorsque j’ai vu ces images, je n’en croyais pas mes yeux, et je suis parti dans un de ces fous rires incontrôlables, parce qu’à vrai dire, mon mari n’auraient jamais pu falsifier la vidéo; les ordinateurs et la nouvelle technologie ne fait pas partis de son quotidien», a déclaré sa femme Vibeke Collis.

Pour la femme âgée de 60 ans, la créature apparue sur les images ne peut pas être un phoque, du fait que la silhouette possède un trop long coup, ni un bout de bois, du fait de son aspect trop lisse et arrondi. «Et puis comment un morceau de bois pourrait ainsi flotter sur le Loch Ness?», se demande la sexagénaire.

Vibeke Collis, qui habite la région depuis maintenant 37 ans est encore sous le choc : «Je n’arrive toujours pas à croire que mon mari ait réussi à prendre une telle vidéo. C’est incroyable».

Source : Daily Record

Dans la même catégorie

Un lièvre de la taille d’un cerf observé en Angleterre

Un lièvre de la taille d’un cerf observé en Angleterre

Un lièvre de la taille d’un cerf aurait été observé dans une vallée reculée Anglaise. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *