Contrairement à ce qu’on pourrait penser de Nessie le monstre du Loch Ness, cette créature qui soulève des débats depuis des décennies serait une crème. Pourquoi ? Pour la simple cause que le monstre marin vous propose ses services pour vous transporter sur son dos…

Bien évidemment, comme toutes autres créatures, le monstre du Loch Ness sera dans l’incapacité de vous promener véritablement sur son dos. C’est d’ailleurs parfaitement compréhensible lorsque nous savons que Nessie n’a jamais sorti son petit nez de son lac. Certains sceptiques iront même jusqu’à affirmer que son existence n’est que baliverne, et que toutes ces histoires ne sont que pures fantaisies, pas très sympa pour elle !

Le monstre du Loch Ness, un moyen de transport sûr

Malgré tout, dernièrement, le géant de l’internet Google a eu la délicieuse idée sur son service de cartographie “Google Maps”, de vous proposer un itinéraire sur le dos de Nessie, entre Fort Augustus et Urquhart Castle, deux lieux se situant bien évidemment sur la rive du lac Loch Ness. Si vous le souhaitez, Google Maps vous propose aussi ce trajet, mais cette fois-ci en bus (beaucoup moins marrant que sur le dos d’un monstre) mais en moins rapide : si l’itinéraire par autobus durera 32 minutes, grâce à Nessie et ses petites pattes nageuses, les deux points seront reliés en seulement 28 minutes.

La créature se paie même le luxe de faire un petit détour lors du trajet, sans que nous sachions véritablement pourquoi, peut-être pour vous faire profiter du paysage…

google maps itineraire nessie monstre loch ness
Itinéraire du Monstre du Loch Ness sur Google Maps
4 commentaires
  1. Le monstre de Loch Ness est toujours intéressant, j’avais lu un livre là dessus, plus théorie, rien d’affirmative. Pour survivre autant d’années il faudrait une famille, un être seule ne pourrait être vu au bout de temps de siècle.

    J’en profite pour poser des questions au sujet du site, à quand un thème responsive?
    Pourquoi avoir désactiver le clic droit? Cela n’empêche pas le vol des images, ni des textes, il est facile d’avoir le code source de la page.
    Et les boutons de partage ne haut d’ article, bizarre, c’est après avoir lu que l’on décide si on veut partager ou pas, du coup, là on est obligé de remonter, cela serait mieux à la fin de l’article.

    1. Bonjour Soulfree,

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire 🙂 Pour répondre à vos questions, sachez qu’un nouveau thème est en cours d’élaboration, qui je pense, sera beaucoup plus pur. Concernant le blocage du clique droit, vous avez tout à fait raison, et pour aller un peu plus loin, c’est un plugin qui a été installé il y a déjà quelques temps, et qui s’est fait oublier. Sa suppression ne pourrait être qu’imminent. Enfin, concernant les boutons de partage, il est étrange que vous devez remonter tout en haut, le plugin devrait normalement descendre en même temps que votre page, pour ainsi suivre votre lecture.

      J’espère avoir été assez clair dans mes réponses, et vous souhaite une bonne fin de journée 🙂

      1. Bonjour,
        merci pour vos réponses, aujourd’hui les boutons de partage me “suivent” ils descendent en même temps que moi, peut être un souci de javascript ou de flash player.
        pas mal comme plugin Easy Social Share Buttons.
        bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Koko le gorille : «L’homme est stupide, sauvez la planète»

Utilisant la langue des signes, Koko le gorille tente de passer un…

La célèbre maison d’Amityville a été mise en vente

La maison d’Amityville, ayant inspiré bon nombre de livres et de films…

Déclarée morte à 3 ans, une fillette se réveille dans son cercueil

Déclarée cliniquement morte par le personnel d’un centre hospitalier aux Philippines après avoir…

Une bible sauve la vie d’un chauffeur de bus

Rickey Waggoner a miraculeusement échappé à la mort lorsqu’une bible se trouvant…