Au Mexique, un ancien temple englouti par les eaux a récemment refait surface après que le pays ait connu plusieurs mois de sécheresse intense…

Habituellement immergé sous 30 mètres d’eau dans le réservoir de Nezahualcoyotl dans de l’état de Chiapas au Mexique, ce temple du XVIème siècle est récemment réapparu à la suite de fortes sécheresses qui touchent actuellement le pays.

Temple de Quechula

Le temple de Santiago, également connu sous le nom de “Quechula” à complètement disparu sous les eaux en 1966, lors de la construction d’un barrage hydroélectrique, et de son lac artificiel.

Cependant, la récente apparition de l’édifice n’est pas un cas unique. Lors de fortes périodes de sécheresse, le temple resurgit des eaux du réservoir de Nezahualcoyotl. La dernière en date remonte à 2002, année où l’eau du réservoir était si bas, que les touristes ont pu se promener dans les ruines de l’église.

Source : Maxiscience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Une ville fantôme de nouveau filmée dans le ciel Chinois

Une nouvelle ville fantôme a été photographiée et filmée vendredi dernier dans…

Ces deux enfants ressemblent à de véritables vampires

Âgés de 11 et 13 ans, ces deux frères Anglais sont aujourd’hui…

Une terrifiante promotion pour le film Annabelle

Un vieux manoir, des victimes, et une poupée plus vraie que nature,…

Une église abrite une statue cauchemardesque du diable

De l’extérieur, l’église Holy Trinity à Marylebone, située dans le district de la Cité de…