Une société Anglaise a récemment créé un tout nouveau parfum à l’odeur extraterrestre, une fragrance qui, selon eux, sentirait la comète 67P…

Depuis des décennies, d’innombrables parfums à l’odeur peu commune ont été lancés sur le marché par des sociétés tiers. Bien que certains d’entre eux surprennent ou répugnent, une nouvelle flagrance, dernièrement commandée à The Aroma Company par l’Agence spatiale européenne, va sans doute obtenir la palme d’étrangeté de l’année.

Un parfum à l’odeur de comète

La confection de ce nouveau parfum, commandé par l’Agence spatiale européenne, a été possible grâce à une analyse chimique des données enregistrées par l’atterrisseur Philae, lorsque ce dernier s’est posé sur le sol de la comète 67P en 2014.

Grâce à ces données, la compagnie a réussi à rassembler tous les éléments propre aux comètes, et ainsi extraire une odeur, qui selon eux, serait propice à ces corps célestes. Pour vous donner une idée, l’odeur du parfum serait un ignoble mélange d’œufs pourris, d’urine de chat et d’amandes amères. Cette odeur nauséabonde serait due à des niveaux élevés d’ammoniac, de méthane et de dioxyde de soufre, présent dans le sol.

Toutefois, pour tous ceux qui souhaiteraient sentir l’odeur de la comète, le parfum sera à découvrir à la prochaine exposition scientifique de la Royal Society à Londres, au cours du mois de Juillet.

Source : Smithsonian

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Top 10 des meilleurs films d’horreurs

Zombie (1978) Interdit aux moins de 16 ans ! Des morts-vivants assoiffés de…

Caméra cachée : Le fantôme du cimetière terrorise les gardiens

La caméra cachée de l’animateur de télévision brésilien Silvio Santos a mis…

Un homme meurt après une résurrection ratée

Récemment au Pakistan, un père spirituel a été mis en cellule après que ce…

Un temple englouti par un lac refait surface au Mexique

Au Mexique, un ancien temple englouti par les eaux a récemment refait surface…