Dernièrement en Chine, un nouveau né a subi une intervention visant à lui supprimer les 2 bras et 2 jambes qu’il avait en trop, provenant de son frère siamois…

Le personnel médical d’un hôpital en Chine ont supprimé avec réussite les membres en trop d’un nouveau né, venu au monde avec 4 bras et 4 jambes. Actuellement, l’état de l’enfant reste stable et st en convalescence dans un centre hospitalier de la province du Guangdong. Lors de son opération, le nourrisson n’avait que 13 jours.

L’origine de la malformation du nourrisson est due à la mort in utero de son frère siamois, qui a été dans l’incapacité de développer les autres parties de son corps. Yu Jiakang, le chirurgien en chef de l’hôpital où a été opéré le nourrisson, a déclaré “que les deux enfants étaient censés être jumeaux mais que malheureusement l’un s’est sous-développé et est devenu difforme.”

Un cas de malformation habituelle en Chine

Comme dans de nombreux cas en Chine, le nourrisson était victime d’une pneumonie et d’une maladie congénitale au cœur. “Je n’étais préoccupé que par mon travail. Mon but, et je le regrette, est d’avoir trop voulu gagner d’argent au lieu d’emmener mon épouse femme faire un check-up.”, a déclaré le père de l’enfant qui en assume la responsabilité.

Les naissances comme celle-ci n’en reste pas moins exceptionnelles, et sont régulièrement médiatisées en une des journaux locaux, notamment en Chine et en Inde. Heureusement, aujourd’hui la médecine réussie dans de nombreux cas à résoudre de gros problèmes de malformation en faisant appel aux interventions chirurgicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

La poupée Chucky prend vie et effraie les passants

Un acteur de petite taille déguisé et maquillé en “Chucky”, la célèbre…

Dismaland, une version sinistre de Disneyland

Il y a quelques jours, Dismaland, un parc mystérieux et lugubre a…

Un impressionnant banc d’anchois filmé en Californie

Récemment aux Etats-Unis, l’océan a soudainement viré vers une étrange couleur noire lorsque…

A 179 ans, il serait l’homme le plus vieux au monde… ou pas !

Mahashta Mûrasi déclare aujourd’hui être le doyen de l’humanité. Cet Indien de Bénarès (Vârânasî, Inde) est,…