Les restes d’un fromage antique ont été découverts sur le cou et la poitrine d’une momie de femme, connue comme la «beauté de Xiaohe».

Les archéologues ont mis à jour le plus ancien fromage du monde, posé sur le cou et la poitrine de certaines momies parfaitement conservées, enterrés dans le sable du désert de Chine.

Ce vieux fromage, âgé de 3 600 ans,  a été découvert lors de fouilles archéologiques au cimetière de Xiaohe dans le désert inhospitalier du Taklamakan.

Un fromage à la constitution exceptionnelle

Les chercheurs de cette découverte ont été menés par la chef d’équipe chinoise Wang Changsui de l’Université Académique chinoise des sciences, et ont recueilli 13 échantillons de fromage dans dix tombes différentes, pour ainsi l’analyser.

Datant de 1615 avant J.C., ce fromage a fourni des preuves directes de la plus ancienne méthode de fermentation des produits laitiers connue.

Selon la légende, ces momies auraient été enterrées avec du fromage afin qu’ils puissent le savourer tout au long de leur parcours dans l’au-delà.

«La beauté de Xiaohe est un momie féminine de 3800 ans, enveloppée dans un linceul de belle facture, portant des traits caucasiens comme un nez et des cheveux. Jusqu’à présent, aucun reste de fromages n’avait été retrouvé».

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Facebook : Accusée d’être sorcière, elle est battue à mort

Il ne sera jamais de trop de le répéter, mais les réseaux…

Koku Istambulova, 128 ans, doit sa vie à “la volonté de Dieu”

Koku Istambulova, 128 ans, considérée comme étant l’être humain le plus âgés au…

“Lights Out”, le très court métrage qui fait très peur

Une femme se met en pyjama et se prépare à aller au…

États-Unis : Fantôme canin ou illusion d’optique ?

Un Américain, se promenant à vélo aux abords d’un cimetière animalier, a…