Selon les personnes qui se sont approchées de la poupée Okiku, ce poupon défraye les lois de la nature et de la logique, et pour cause, ses cheveux pousseraient en permanence ! Mais alors comment les cheveux d’une poupée inanimée peuvent pousser ? Un chercheur japonais a révélé les résultats des tests médico-légaux des cheveux de ce poupon, qui ont conclu que la chevelure était exactement la même que chez les enfants âgés de dix ans…

L’origine du nom de cette poupée, Okiku, est en réalité tirée du nom d’un enfant à qui appartenait ce poupon. À première vue, cette poupée traditionnelle Chinoise n’avait rien d’original. Elle mesurait un mètre de haut, était habillé dans un kimono, et possédait des yeux noirs comme des perles ainsi que des cheveux épais.

L’histoire de la poupée Okiku

Cette poupée a été achetée en 1918 par Eikichi Suzuki à Sapporo pour sa sœur, qui à l’époque âgée de deux ans, s’appelait Okiku. Amoureuse de sa poupée, la jeune fille jouait tous les jours avec. Mais malheureusement, Okiku a trouvé la mort peu de temps après avoir contracté une forte fièvre qui lui aura été fatale. Lors de ses funérailles, et afin de l’inhumer dans les meilleures conditions, la famille souhaite enterrer la poupée avec la jeune fille dans son cercueil, mais on accidentellement oublié. Alors, afin de commémorer sa mémoire, la famille de la jeune fille décide de construire un autel et d’y poser la poupée pour prier Okiku. Miraculeusement et quelque temps plus tard, les cheveux de la poupée ont commencé à grandir. Selon l’histoire, ceci a été l’ultime preuve que l’esprit de la jeune fille avait pris refuge à l’intérieur de la poupée.

En 1938, la famille déménage, et prend la décision d’offrir la poupée Okiku à un temple à Hokkaido. Aujourd’hui, et selon les dires du prête du temple, cette poupée traditionnelle qui à l’origine possédait de courts cheveux, continuent de pousser d’environ 25 centimètres de long, jusqu’aux genoux. Bien que les cheveux de la poupée soient régulièrement coupés, ces derniers ne cesseraient de pousser…

La poupée Okiku sur son autel dans le temple d'Hokkaido
La poupée Okiku sur son autel dans le temple d’Hokkaido
4 commentaires
  1. “cette poupée traditionnelle Chinoise n’avait rien d’original”
    C’est pas parce qu’elle as les yeux bridée qu’elle est chinoise. C’est une poupée traditionnelle Japonaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un homme décédé reprend vie dans un sac mortuaire

Le personnel d’une maison funéraire aux Etats-Unis a été choqué lorsque Walter…

Somnambule, il survit à une chute de 18 mètres

Récemment, un homme non diagnostiqué somnambule, a échappé de peu à la…

Une nouvelle oubliée de Sherlock Holmes mise à jour

Une nouvelle oubliée de Sherlock Holmes, écrit par Arthur Conan Doyle, a récemment…

Chine : À 44 ans, un homme découvre qu’il est une femme

Il y a quelques jours Chine, un homme marié a fait une…