Ces derniers jours, deux poupées terrifiantes ont été aperçues, errant dans les rues de Londres. Si leurs présences demeurent inquiétantes, elles n’en sont pas paranormales pour autant…

Imaginez-vous, vous promenez paisiblement dans les rues de Londres, quand soudainement, deux poupées terrifiantes, habillées dans des vêtements de l’époque Victorienne, apparaissent dans un silence total, devant vos yeux. Inquiétant n’est-ce pas ?

Et bien sachez que cette petite mésaventure est arrivée aux habitants et touristes de Londres, où deux poupées de taille humaine, à l’apparence des jumelles de Shining, ont été aperçues à plusieurs reprises.

Deux terrifiantes poupées publicitaires

Bien que certains puissent crier, sans même y réfléchir, à un phénomène paranormal, il n’en n’est rien, et l’explication est beaucoup plus rationnelle.

En effet, ces deux poupées n’ont rien de démoniaque, ni de fantomatique. Il s’agit en réalité d’un gros coup marketing, visant à promouvoir une nouvelle attraction au Thorpe Park, un parc à thèmes situé à Chertsey dans le Surrey en Angleterre. «Les poupées donnent juste un avant-goût de ce que ma nouvelle attraction réserve aux visiteurs qui viendront au Thorpe Park au printemps prochain», explique dans un communiqué, Derren Brown, illusionniste et concepteur de cette nouvelle attraction.

Source : DirectMatin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Des milliers d’araignées envahissent un champ en Australie

Avant toute chose, arachnophobes, passez votre chemin ! Les clichés que je…

Roswell : Deux hommes disparaissent pendant 7 heures

Récemment, le conducteur d’une voiture ainsi que son passager ont mystérieusement disparu durant plusieurs…

Rex, le premier “homme bionique” dévoilé à Washington

Un homme bionique entièrement réalisé à partir d’organes et membres artificiels a…

Un adolescent Indien se fait retirer pas moins de 232 dents

Récemment, un jeune Indien âgé de 17 ans s’est rendu à l’hôpital de Bombay pour…