Selon une récente étude menée par des physiciens, les voyages dans le temps ainsi que la téléportation pourraient être à nos mains d’ici un siècle…

Les scientifiques de l’Imperial College de Londres et de l’Université de Glasgow ont récemment mis en avant leurs prédictions quant à la sortie de nouvelles technologies de science-fiction souvent repris dans les blockbusters.

Commençons par l’un des exemples les plus prometteurs qu’est la cape d’invisibilité, une création qui serait actuellement en train de voir le jour, et que les chercheurs expérimentent depuis maintenant quelques temps. Il est vrai que cette cape ne sera pas aussi jolie que celle de notre ami Harry Potter, mais sera constituée d’un mécanisme d’invisibilité efficace, disponible d’ici 15 ans.

Une autre technologie que beaucoup d’entre nous attends avec impatience est la téléportation. Bien que des progrès aient été réalisés sur ce sujet, et que des particules individuelles ont réussi à être téléportées sur une courte distance, il pourrait se passer encore plusieurs décennies avant que ce mode de voyage ne voit définitivement le jour.

Le voyage dans le temps d’ici 100 ans

«Téléporter une personne atome par atome, sera très difficile à mener à bien pour les physiciens, mais il serait tout à fait possible que l’évolution de la chimie ou de la biologie moléculaire nous permette de le faire plus rapidement», a déclaré le Dr Marie Jacquiline Romero. «La bonne chose au sujet de la téléportation est qu’il n’y a pas de loi fondamentale qui nous dit qu’elle ne peut pas être réalisée».

Pour finir, le seul concept de science-fiction que tout le monde attend avec impatience, est sans doute le voyage dans le temps. Malgré les doutes quant à savoir si une telle invention est toutefois possible, certains scientifiques pensent qu’il ne sera pas irréalisable.

«Je dirais qu’à l’aube de l’année 2100, nous serons très près d’avoir percé les secrets du voyage dans le temps», a déclaré l’auteur Colin Stuart. Toutefois, ce dernier affirme que ce ne sera pas chose facile, et que seul un travail acharné paiera.

Source : Cosmopolitan

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Tchernobyl: les conséquences passées, présentes et futures

Plus de 25 ans après la catastrophe de Tchernobyl, une nouvelle génération…

Projet HAARP, une réalité désastreuse

Le projet HAARP, qu’est-ce que c’est ? Plus connu sous le nom…

Pavlopetri, la cité engloutie qui resurgit des eaux

Face aux cotes de Laconie, à la pointe sud de la Grèce,…

Le mystérieux kilomètre 239 d’Allemagne

À la fin de l’été, en 1929, entre Brême et son avant-port…