Surnommé le triangle des Bermudes Français, l’énigmatique triangle Ardéchois ou encore le triangle de la Burle du nom de ce vent froid qui souffle pendant l’hiver, le périmètre est délimité par le Mont Mézenc, le Puy-en-Velay et le massif du Pilat.

Des drames y sont survenus dès la seconde guerre mondiale et non jamais cessés de se répéter.

Depuis des années sur une zone relativement restreinte, bon nombre d’accident sont à déplorer, ce qui nous permet de nous interroger sur la provenance de ces catastrophes.

Comment ne pas être intrigué par ce phénomène qu’est le triangle des Bermudes Français ? Pas moins de quarante accident sont à déplorer dans la zone et à cela s’ajoute un fait troublant, la toute première victime appartient à une célèbre famille.

La première victime du triangle des Bermudes Français

En 1948, un avion transportant à son bord la sœur du futur président John Fitzgerald Kennedy s’écrase, un mystère vient alors planer autour de cette mort. Sans attendre, l’histoire de la malédiction des Kennedy connue dans le monde entier refait immédiatement surface. Mais malheureusement tous les ingrédients étaient réunis pour que ce voyage se finisse mal.

Les facteurs avancés par les rationalistes pour expliquer les accidents sont la défaillance des matériels, la disparité du relief, l’affluence aérienne ou encore la dégradation brutale de la météo, mais très souvent il y aurait autre chose.

Mais alors le rationnel a-t-il encore sa place quand certains pilotes avouent avoir été déstabilisés par des évènements inattendus ? Le pilote d’ULM Carl Edouin survolait le triangle des Bermudes Français lorsque ses instruments de navigation se sont affolés et cela sans aucune raison.

Mais quels serait donc cette force invisible capable de dérégler les instruments de navigation les plus modernes ?

Ces forces obscures seraient liées à une présence non identifiée, c’est en tout cas ce qu’affirme certains témoins après avoir vu des sphères rosâtres, des lumières ainsi que des boules lumineuses dans le ciel avant ou après les accidents.

Alors que penser de ces témoignages ? Le triangle des Bermudes Français serait-il à la frontière d’un monde inconnu ? Difficile à ce jour d’expliquer réellement pourquoi ces avions se sont écrasés et pourquoi certains appareils en perdissions n’ont jamais été retrouvés.

1 commentaire
  1. le site du mont mèzing est authentique.j,y suis allè une fois dans les années 60.duex avions militaire se sont telescopès.nous y sommes allès quelques jours plus tard.c,etait en hiver il y avait au moin 2 metre de neige…les sapins avaient etes decapiter et le train d,atterissage était plantè dans la neige…il se trouve au dessus du massif central une soucoupe gèante que j,ai pus prendre en photo en hiver 2013 au mois de decembre…..elle était cachèe entre duex volcans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

La paréidolie, l’art de voir des visages là ou il n’y en a pas

La paréidolie est une sorte d’illusion d’optique qui laisse le cerveau associer un stimulus visuel informe et…

Le musée aux momies de Guanajuato au Mexique

Les régions extrêmement chaudes et très sèches apportent toutes les bonnes conditions…

Un homme meurt devant “Conjuring 2” et disparaît

En Inde, le corps d’un homme de 65 ans, mort dans un…

Pierre Jovanovic : Enquête sur l’existence des anges gardiens (PDF)

Vendu à plus d’un million d’exemplaires à travers le monde, le livre…