Un homme âgé de 44 ans remet actuellement la science moderne en question, et pour cause. Ce dernier a perdu 90% de son cerveau, mais vit confortablement…

Le cerveau, cet organe vital, est depuis longtemps considéré comme étant la machine centrale de notre corps. Toutes lésions sur celui-ci pourraient avoir de graves conséquences, et provoquer une mort anticipée. Du moins, c’est ce que croyaient les scientifiques.

Une vie sans cerveau

Aujourd’hui, un homme âgé de 44 ans, vient remettre toutes ces certitudes à l’épreuve. Après avoir ressenti quelques faiblesses dans sa jambe gauche, le quadragénaire s’est rendu à l’hôpital. Après avoir passé un IRM, les médecins ont découvert que sa boite crânienne était remplie de fluide, et que 90% de son organe central avait disparu.

Aujourd’hui l’homme est une énigme pour la science, car malgré son étrange particularité, ce dernier semble vivre une vie parfaitement normale. Marié, le quadragénaire à deux enfants et travaille normalement. Son cas pourrait ainsi suggérer une capacité encore inconnue de cet organe. Le cerveau pourrait survivre à des dommages sévères s’ils sont progressifs.

Source : Gentside

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Natasha Demkina, la fille aux yeux rayons X

En Russie, à Saransk, la capitale de la république de Mordovie, l’une des…

La cote qui descend, cause naturelle ou phénomène paranormal ?

Si un jour vous viens la chance de passer par une route…

Ressusciter après la mort, la science en a-t-elle les cordes ?

La mort nous rejoint tous un jour, mais les morts disparaissent-ils vraiment…

Les secrets du grand Sphinx d’Egypte

L’Egypte est une terre de trésors cachés, de secrets enfouis, de mystères…