En 1912, le Titanic sombre dans l’Atlantique, un drame inattendu qui plonge le monde dans la stupéfaction. Et pourtant, en 1898, l’écrivain Américain Morgan Robertson imagine déjà le naufrage du plus grand paquebot fictif du monde, son nom, le Titan.

Titan et Titanic, 14 ans les séparent mais ces deux navires ont pratiquement le même nom et le même destin. Plus troublant encore, les coïncidences ne s’arrêtent pas là.

Dans le roman de Morgan Robertson, le titan pèse 70 000 tonnes, mesure 243 mètres et a été inauguré en 1912, quand au Titanic, lui, pèse près de 70 000 tonnes et mesure 268 mètres.

De surprenantes coïncidences relient le Titanic au Titan pour un destin lié

Le Titan possède 3 hélices, tout comme le Titanic, sa vitesse maximale est de 25 nœuds et celle du Titanic 25 nœuds également. Le Titan compte 24 canots de sauvetage contre 20 pour le Titanic. Le titan pouvait accueillir 3 000 personnes, le Titanic lui, pouvait accueillir jusqu’à 3 300 personnes. Des similitudes déroutantes sur des détails incroyablement précis.

Mais le plus impressionnant est qu’en 1898, le Titan reste une pure imagination littéraire. Les techniques sont telles que personne ne pouvait imaginer un jour, construire ce genre de paquebot.

Robertson prétendait écrire sous un partenaire astral, personne n’a jamais su ce que cela voulait vraiment dire. En tous cas, cet auteur obscur aurait bien vite été oublié s’il n’aurait pas eu la clairvoyance la plus dérangeante de toute l’histoire.

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

La théorie de l’extiction des Rapanuis de l’île de Pâques remise en question

L’île de Pâques, cette île énigmatique du Pacifique a longtemps retenu l’attention de…

Le combat des Satanistes contre la chrétienté

Les satanistes ont des objectifs précis de nature satanique. Ils veulent gouverner…

Découverte d’un triangle des bermudes en France

Surnommé le triangle des Bermudes Français, l’énigmatique triangle Ardéchois ou encore le triangle de…

Mohammad Kaleem, Indien aux mains difformes

Mohammad Kaleem, un Indien âgé de 9 ans est atteint d’un mal…