Mike Parker-Pearson, célèbre archéologue revient sur l’affaire Stonehenge, qui depuis des années, reste l’un des plus grands mystères du sud de l’Angleterre.

Ses recherches sur Stonehenge le pousseront à supposer que ce mystérieux monument a été construit il y a plus de 4500 ans et avait pour fonction d’accueillir l’esprit des morts. Mais comment et pourquoi en est-il arrivé à cette conclusion ? C’est ce que nous allons suivre tout au long de ce documentaire.

C’est en Angleterre, 2500 ans avant Jésus Christ, que des milliers d’hommes et femmes construisirent un monument formé de géantes mégalithes, plus communément appelé Stonehenge.

Stonehenge, la cité engloutie

De nos jours et grâce aux analyses carbone 14, les scientifiques ont prouvé que le monument datant de plus de 4500 ans a vu le jour bien avant l’époque romaine, du fait ce qui élimine la théorie de construction par eux même.

Mike Parker-Pearson rassembla une équipe de chercheurs, pour but de prouver sa théorie, qui selon lui, Stonehenge serait un vaste monument religieux. Suite au résultat de son enquête, il pourrait tirer quelques conclusions :

* À une certaine époque, les pèlerins se rassemblèrent par milliers, pour participer à des rituels de vie et de mort.

* Ils marchaient tous ensemble jusqu’au fleuve, situé non loin du monument.

* Ils offraient les morts à leur ancêtres, qui en échange, offrit le don de vie et de fertilité.

Voila ce que pense Mike Parker-Pearson, maintenant, ne reste plus qu’à vérifier cela. Et c’est justement à 2 kilomètres de là, qu’il trouvera la réponse à ses questions. C’est en effet à cet endroit, qu’il fit la découverte des restants de maison qui faisait possiblement parti d’un grand village habité par des milliers d’habitants.

Quand aux déchets agricoles, il n’en trouva aucun, ce qui le poussera à la conclusion que cette ville était en perpétuellement mouvement, et qu’elle ne restait jamais au même endroit très longtemps.

Pour finir, en 1920 des fouilles on permis de découvrir des ossements humains carbonisés, ces derniers avaient été enterrés dans 56 trous tout autour de Stonehenge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Por-Bajin : L’île mystérieuse de Sibérie

La petite île de Por-Bajin située en Sibérie est aujourd’hui entourée de mystères. Qui a construit les…

Vie après la mort : les étonnantes révélations

La vie après la mort a été “confirmée” par des scientifiques, après…

Rosalia Lombardo, l’énigme d’une poupée dans un cercueil de verre

Les catacombes de Palerme, plus connues sous le nom ” Les Catacombes des…

Les mystérieux enfants chantants du Mont Pinacle au Québec

Durant l’été 1973, la tragédie de la famille Dupéré a ébranlé tout le Québec,…