Et si la clé du mystère de la disparition de la civilisation Maya se trouvait au Grand Trou Bleu, un cénote sous-marin au large de la côte du Belize ? C’est ce que pensent aujourd’hui les scientifiques…

Mesurant pas moins de 300 mètres de large, pour 120 mètres de profondeur, le Grand Trou Bleu, situé au large du Belize en Amérique Centrale, ressemble à un magnifique rond bleu foncé, au beau milieu des eaux turquoise.

Pourtant, mise à part son incroyable beauté, des scientifiques croient aujourd’hui que ce cénote sous-marin renferme la clé du mystère de la disparition de la civilisation Maya.

Grand Trou Bleu et sécheresse

Lorsque des cyclones frappent la région, ou encore que les pluies se fassent trop importantes, l’eau douce des rivières peut s’infiltrer dans les récifs, déposant une fine couche de sédiment au fond des lagons. Ainsi, depuis des centaines d’années, une succession de couches s’est formée dans les profondeurs du Grand Trou Bleu.

En étudiant certains éléments présents de ces sédiments, les scientifiques sont alors arrivés à la conclusion qu’entre les ans 800 et 1 000, s’est produit une période de grande sécheresse. Or, d’après les chercheurs, ces dates correspondraient à la disparition de la civilisation Maya. De ce fait, les scientifiques pensent que la péninsule du Yucatán, où les Mayas vivaient majoritairement, n’a plus assez été arrosé par les pluies, et a donc poussé la population à déménager plus au nord.

Néanmoins, la modification du climat aurait continué à jouer un rôle très important, provoquant famine et conflit, les poussant au déclin.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que cette théorie est mise en avant, mais cette découverte par les scientifiques Américains vient ajouter de nouveaux indices.

Alors, la civilisation Maya s’est-elle éteinte à cause de la sécheresse ? La piste semble en tous cas se confirmer petit à petit.

Source : Maxiscience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Bruno Groening, le faiseur de miracle

Bruno Groening est né le 31 mai 1906 à Danzig-Oliva en Allemagne, et était reconnu de son vivant…

Jack l’éventreur aurait été identifié par des tests ADN

Nouveau coup de théâtre dans l’une des affaires les plus mystérieuses de…

Une enfant rencontre sa sœur décédée au paradis

Annabel, atteinte de deux maladies incurables, aurait visité le paradis ainsi que…

De Stonehenge à Borobudur, les mystères des sites sacrés

Nombre d’antiques vestiges entour les mystères de Stonehenge, édifié par une civilisation disparue bien avant l’aube…