Accueil / Mystères / Une macabre découverte faite dans une tour au Mexique
Une macabre découverte faite dans une tour au Mexique

Une macabre découverte faite dans une tour au Mexique

Une mystérieuse et macabre tour a récemment été découverte à Mexico. Rien de bien étrange direz-vous. Seulement voilà, son matériau de construction en rebute plus d’un…

Découverte près du Templo Mayor, une pyramide située dans l’ancienne capitale des Aztèques, dans les entrailles de Mexico au Mexique, cette tour interrogent aujourd’hui les scientifiques.

Installée dans un coin de la chapelle de Huitzilopochtli, dieu aztèque de la Guerre et du Soleil, la tour n’a que récemment été découverte par les archéologues. Mesurant pas moins de six mètres de diamètre, l’édifice, qui à première vue ne semble pas se démarquer d’une tour traditionnelle, a été construit avec 676 crânes humains; d’hommes, de femmes et d’enfants.

Mexique : une tour construit avec 679 crânes humains

Interrogé sur cette macabre découverte, Rodrigo Bolanos, anthropologue, déclare : « Habituellement, dans la majorité des cas, ces constructions sont réalisées avec des crânes d’hommes, probablement d’anciens soldats. Étrangement, cette tour a bien été construite avec des ossements d’hommes. Mais également de femmes et d’enfants. Une chose bien étrange qui ne rentre normalement pas dans leurs rites habituels. Nous venons de découvrir quelque chose de nouveau; une partie de l’histoire où aucun témoignage ne nous a été donné ».

Depuis cette découverte, les archéologues cherchent à comprendre ces mystérieux rites sacrificiels, et notamment la façon dont les Aztèques choisissaient leurs victimes. Toutefois, si le mystère demeure, il est tout à fait envisageable, selon les scientifiques, que ces femmes et enfants sacrifiés aient été des esclaves.

Si depuis, de nombreuses interrogations ont été soulevées par les archéologues, la hauteur de la tour reste également une énigme; sa base étant encore ensevelie. La continuité des recherches par les archéologues viendra sans doute, et très prochainement, nous délivrer un peu plus d’explications.

Source : Gentside

Dans la même catégorie

Voyageur du temps : un agent "né en 2043" nous met en garde

Voyageur du temps : un agent “né en 2043” nous met en garde

Un prétendu voyageur du temps, né en 2043, a récemment fait parler de lui sur la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *