Cette histoire se déroule en 1950, dans la petite ville de Béatrice aux Etats-Unis.

Chaque mercredi les membres de la petite chorale locale se retrouvent pour répéter dans une chapelle à 19H15 précis.

Marylin Paul est membre de la chorale et sa mère en est la directrice.

Cette année-là, l’hiver est rude et froid. Le 1er mars en fin d’après-midi, le révérant Klempel allume le poil de la chapelle, une décision de lourde conséquence, un geste qui va changer la vie de tous les membres de la chorale.

Quinze vies vont être sauvées grâce à une coïncidence

Ce soir-là, Herbert Kipf, un autre membre de la chorale, doit terminer des papiers importants, une décision qui le retardera aux répétitions.

Mais ce n’est pas tout, Marylin Paul retardera aussi sa mère, stricte directrice de la chorale, pour cause d’une petite sieste plus longue que ce qu’elle aurait dû durer.

Lucille Jones, un autre membre, se verra aussi retarder aux répétitions à cause d’une émission radio, diffusée avec sa star préférée.

Des retards non appréciés par la directrice de chorale, mais qui pour une fois, pourraient bien leur sauver la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un tremblement de terre est-il à l’origine du Suaire de Turin ?

Des scientifiques Italiens se sont récemment penchés sur la question, et estiment…

Le lac Nyos ou lac de la mort

L’Afrique à la fois traditionnelle et moderne, à la fois fertile et stérile, elle est…

Des sons mystérieux entendus dans une usine d’Apple

Depuis plusieurs mois, des sons mystérieux émaneraient d’une usine secrète d’Apple à…

Les derniers jours d’Oussama Ben Laden

Les derniers jours D’Oussama Ben Laden, terré dans sa cachette ont été dévoilés. L’ancien…