L’Afrique à la fois traditionnelle et moderne, à la fois fertile et stérile, elle est le paradis des animaux exotiques dont bon nombre sont des bêtes féroces. Dans ce mélange de danger et de tranquillité qu’est l’Afrique, il y a une autre force mortelle; le lac Nyos appelé le lac de la mort.

Le lac Nyos nous semble peut être attrayant mais sous sa surface se cache un meurtrier invisible, silencieux et inodore qui cache une concentration exceptionnellement élevée de gaz carbonique.

Le Professeur George de l’université du Michigan fait partie d’une équipe de scientifiques qui ont étudié le lac Nyos.

Les premiers meurtres du lac Nyos

En 1986 d’énormes quantités de CO2 se sont dégagées du lac Nyos au Cameroun en Afrique Occidental, causant la mort de 1 800 personnes. La catastrophe du lac Nyos a surpris le milieu scientifique, aucun évènement semblable n’avait jamais été rapporté auparavant.

Les grondements ont commencé en pleine nuit mais ce n’est qu’au matin que les gens ont constaté ce qui s’était passé. Jean-Noël Happi habitant le village voisin s’en souvient très bien. Beaucoup de gens avaient peur et se sauvaient, des gaz mortels émanés du lac.

Selon le Professeur et d’autres scientifiques, le lac Nyos a fait irruption. Mais comment une nappe d’eau peut-elle faire irruption ?

La réponse est simple. Des sources de CO2 se décharge au fond du lac Nyos. Le lac est stratifié, c’est à dire que l’eau  de la surface est celle du fond ne se mélange pas. Le CO2 s’accumule donc au fond du lac et exerce une énorme pression.

Il existe un équivalent banal à cette situation, une simple bouteille d’eau gazeuse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Koko le gorille qui parle, une réalité scientifique

Penny et Koko se connaissent depuis presque 30 ans, Penny est une…

Stigmates : sont-ils toujours des phénomènes inexpliqués ?

Le cas le plus célèbre en France de stigmates, et sans doute…

Ressusciter après la mort, la science en a-t-elle les cordes ?

La mort nous rejoint tous un jour, mais les morts disparaissent-ils vraiment…

Des scientifiques Russes veulent cloner un mammouth

Des scientifiques Sibériens ont mis en place un laboratoire dans l’espoir de…