Accueil / Mystères / Le bloop, ce mystérieux son venu des entrailles de l’océan

Le bloop, ce mystérieux son venu des entrailles de l’océan

L’histoire du bloop se déroule aux confins du Pacifique Sud au point Nemo, le point de l’océan le plus éloigné de toutes terres émergées.

Pourtant c’est à cet endroit qu’en juillet 1997 les hydrophones de l’organisation Américaine de surveillance des océans ont enregistrés le bloop, un son d’une incroyable puissance dont l’amplitude serait perceptible dans un rayon de 5 000 kilomètres.

Selon les spécialistes, le bloop serait un son le plus puissant jamais encore enregistré.

Mais comment expliquer se son aussi puissant que rarissime dans les entrailles de l’océan ?

Dans les laboratoires de l’école polytechnique de Barcelone où l’on enregistre et analyse les sons captés dans les océans du monde entier, les ingénieurs s’interrogent.

La puissance du signal du bloop s’étend sur un rayon de 5 000 kilomètres !

A ce jour, et depuis que l’humain peuple la terre, ce mystérieux son entre dans une catégorie de sons encore inexpliqués.

Beaucoup d’hypothèses ont alors été émises sur le bloop et sa provenance. Les ingénieurs ont pensés à un cri de d’animal, entre autre celui de la baleine qui y ressemble beaucoup. Le seul problème a été la puissance du signal qui, selon toujours les scientifiques, n’aurait pu être émis seulement par une baleine ayant une taille démesurée à celle que l’ont connait aujourd’hui. Chose qui se révèle totalement impossible.

Une autre hypothèse aurait tenu pour responsable du bloop, un sous-marin nucléaire. Mais comme toujours cette hypothèse n’aura pas tenue la route et pour cause, tous les sons générés par ce matériel militaire est connus des scientifiques et ingénieurs.

Mais finalement que peut-il bien se cacher derrière ce mystérieux son ? A vous de juger !

Dans la même catégorie

Mont Dalhousie : le mystère des noms gravés s'épaissit

Mont Dalhousie : le mystère des noms gravés s’épaissit

Une série de noms, vieille de 100 ans, et gravées dans les roches du Mont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *