Cet intrigante histoire débute dans les années 1954. Cette année là, des tas de dossiers font état d’ un satellite artificiel en orbite nommé le Black Knight, dont l’origine reste encore aujourd’hui inconnue. La source de ces informations reste pour le moment assez floue, mais toutefois, le gouvernement américain semble avoir été tenu au courant quant aux information sur cet étrange satellite.

Selon certains, des diffusions d’ondes sonores ont été émises du mystérieux satellite, et ont été reçu un peu partout à travers le monde, le langage utilisé est malheureusement pour nous totalement incompréhensible. C’est alors à ce moment qu’on a donné son nom a cet engin, le Black Knight…

Black Knight, les premières observations

C’est en février 1960 que la présence de cet engin semble se confirmé, en effet, l’US Navy fait état de ce qu’ils décrient comme un satellite artificiel d’origine inconnue, de couleur sombre se trouvant très proche de l’atmosphère terrestre. Après avoir vérifié, la Navy en a conclu que cet étrange objet n’était ni américain ni soviétique.

Cette histoire a été recoupé avec un fait plus ancien. En effet, dans les années 1899, Nicolas Tesla dit avoir enregistré un signal qui semblait provenir de l’univers. À en suivre les informations du scientifique dans les années vingt, des opérateurs radio auraient eux aussi détecté ce fameux signal…

Les clichés prient par la NASA, « l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace », ont été examinés et a indiqué que l’étrange appareillage en question n’est rien d’autre qu’un simple débris de l’espace. Étrangement, depuis plus aucune transmission n’a été reçu provenant d’un objet en orbite proche.

L’objet sur ce cliché est-il un simple débris ou autre chose ? Aurait-il un rapport avec les mystérieux messages reçus en 1899, 1920 et 1954 ? Évidemment, il est impossible de le savoir, mais il reste que cette affaire continue et continuera à faire parler d’elle pendant encore longtemps…

Le Black Knight en orbite
Le Black Knight en orbite
2 commentaires
  1. ce n’est pas un debris quelconque en fait c’est bien un vaisseau qui sort plus souvent de son orbite que l’on veux bien le croire et il vole bien en dessous du planché de nos avions de ligne. vue a a peu pres 400 metres de hauteur dans une ville des bouches du rhone par moi bien enttendu. donc non pas un debris mais bel et bien un vaisseau venu de je ne sais ou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Berlin, l’empire souterrain d’Hitler

Aujourd’hui à Berlin, on ne peut pas faire un pas sans fouler…

Une brume mystérieuse blesse des dizaines de personnes

Des dizaines de personnes ont récemment été blessées par une mystérieuse brume apparue…

Paralysie du sommeil : l’étrange réalité !

Jamie Jackson, jeune demoiselle de 35 ans, victime depuis sa plus tendre…

Tornades et ouragans, ces phénomènes qui détruisent notre planète

Le vent, une force puissante et invisible. Il redessine les paysages, détruit…