Accueil / Mystères / La tombe 33, le mystère égyptien de Padiamenopé

La tombe 33, le mystère égyptien de Padiamenopé

Voici l’histoire d’une expédition dans un monde plein de mystères, un voyage à travers l’Égypte des pharaons, dans une vallée où le monde des vivants se confond avec le royaume des morts. La plus grande nécropole de l’Antiquité se trouve ici, mais seuls les initiés savent qu’une porte à l’allure anodine donne accès à la plus grande de toutes les tombes connues, la légendaire tombe 33. Des chercheurs Français s’apprêtent enfin à percer le secret de ce véritable palais sous-terrain !

Cette plaine, appelée Asasif, s’étend sur la rive occidentale du Nil à quelques 500 kilomètres au sud du Caire, non loin de l’antique Thèbes. Derrière ces montagnes, se trouve la vallée des rois et ces tombeaux pharaoniques, mais des hommes s’intéressent à un tombeau qu’aucun touriste n’a jamais visité.

Claude Traunecker, premier homme mettant à jour la totalité de la tombe 33

Claude Traunecker est professeur d’égyptologie à l’université de Strasbourg. Cette expédition est la plus exaltante de sa longue carrière de chercheur. C’est deux dernières années, secondé par ses collègues Français et Égyptiens, il a passé de nombreuses semaines dans des pièces obscures; ce sont les antichambres de la tombe à laquelle les Égyptologues ont donné le nom de tombe 33.

La première fois que Claude Traunecker a pénétré dans ces salles, elles étaient pleines jusqu’au plafond d’objets provenant d’autres fouilles, leur déménagement s’est achevé il y a quelques heures à peine, l’accès est enfin libre, et le moment tant attendu se rapproche. Cela fait plus de 260 ans que les explorateurs Européens sont entrés dans la tombe 33 par le même chemin, mais paradoxalement, personne n’a jamais étudié le monument dans son ensemble. En effet, le conseil suprême des antiquités d’Égypte en a interdit l’accès en construisant un mur à l’intérieur de la tombe 33 il y a presque 100 ans. Dans deux jours le mur sera démoli…

Dans la même catégorie

Mont Dalhousie : le mystère des noms gravés s'épaissit

Mont Dalhousie : le mystère des noms gravés s’épaissit

Une série de noms, vieille de 100 ans, et gravées dans les roches du Mont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *