Actuellement, les policiers de la ville d’Edmonton au canada enquêtent sur un cas présumé de combustion humaine spontanée…

La victime, âgé d’environ 20 ans, mais dont le nom reste un mystère, se serait réveillée samedi matin dans une douleur atroce, lorsque celle-ci a découvert son corps en flamme.

Selon des témoins présents lors de l’incendie, le corps de la victime aurait commencé spontanément à brûler, sans toutefois, mettre le feu au reste de la pièce. L’homme de 20 ans est actuellement traité pour des brûlures au second degré à l’hôpital, mais refuse de coopérer avec les agents de police qui enquêtent sur l’incident.

Un nouveau cas de combustion humain spontanée ?

“La victime ne veut rien dire, et refuse de coopérer avec nous», a déclaré le sergent Mike Wynnyk. “À l’heure actuelle, les témoins ne nous donnent pas plus d’informations sur ce qu’ils ont vu, à savoir le corps d’un homme bruler sans aucune raison apparente. Toutefois, les témoins sont tous certains que le jeune homme a été en proie à une combustion humaine spontanée», a affirmé le sergent Wynnyk, qui espère que l’homme se décide à parler pour enfin résoudre cette affaire.

«Actuellement, cette affaire est à l’arrêt. Nous sommes aussi confus et perdus que tout le monde. Jusqu’à ce que l’homme décide de nous raconter son histoire, nous ne pourrons pas avancer», a déclaré le sergent.

Source : Edmonton Sun

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

La résurrection de Brittany, une petite fille morte gelée

La résurrection de Brittany s’est passée en hiver, lorsqu’à l’extérieur des vents violents fouettaient la…

Le secret des alchimistes

Depuis des millénaires ils sont parmi nous et travaillent dans le plus grand secret. Nous les…

Le dernier miracle de Jean-Paul II

Les yeux d’une femme sont anéantis pour cause de la maladie de…

666, le nombre maléfique de la bête

Il était une fois le diable et son nombre 666, un nombre…