Accueil / Créatures, Monstres / Faut-il y croire ? Zombies et morts-vivants : de la légende aux faits divers

Faut-il y croire ? Zombies et morts-vivants : de la légende aux faits divers

Les zombies et morts-vivants, vous les avez vu au cinéma et les avez tués dans des jeux vidéo. Partout autour de nous ces monstres assoiffés de sang rodent.

La mort nous effraie et les morts-vivants encore plus, notre peur est bien réelle. Mais il y a-t-il une part de vérité dans les histoires de zombies et de morts-vivants ?

Pour tuer, aucuns couteaux ni armes à feux n’est utilisés, seul leurs mâchoires suffisent. Ils nous envahissent dans les films mais la réalité peut-elle rejoindre la fiction ?

Le zombie cannibale de Miami

Le 26 Mai 2012 à Miami en Floride, sur une vidéo de surveillance, plusieurs voitures de police sont arrêtées sur le bas-côté. Deux hommes sont étendus sur le passage piéton d’une voie rapide. Rudy Eugen âgé de 31 ans est l’un de ces des hommes. Ce jour-là il erre nu dans les rues de Miami quand tout à coup il se jette sur un SDF pour le dévorer.
A l’arrivée de la police les 3/4 de son visage sont arrachés, son œil, son nez ainsi que sa bouche. Pourtant Rudy Eugen ne lâche pas prise et ne faudra pas une mais bien plusieurs balles pour que les policiers parviennent à abattre celui que l’on surnomme le zombie cannibale de Miami.
D’après les rapports de police, Rudy Eugen était dans un état second au moment de l’attaque, sa force était décuplée, la température de son corps extrêmement haute et sa faim insatiable. La victime, Ronald Poppo est toujours hospitalisé dans un état critique au Jackson Memorial Hospital.

Qu’a-t-il bien pu se passer ce jour-là ? Rudy Eugen n’avait pourtant aucun antécédent de cannibalisme. Selon sa compagne, Rudy était innocent. Il aurait agi sous une malédiction vaudou ou sous l’emprise d’une drogue encore inconnue.

Mais alors que peut-on dire des autres ? Dans le Maryland un étudiant a reconnu avoir mangé le cœur de son colocataire. Dans le New Jersey, un homme s’est poignardé avant de jeter ses propres intestins aux visages des policiers.

Depuis l’affaire de Miami les cas de zombies et morts-vivants afflux. Le terme zombies apocalypse est la troisième recherche la plus utilisée sur Google aux Etats-Unis. Alors doit-on sérieusement considérer la possibilité d’une invasion zombies ?

Dans la même catégorie

Une espèce de guêpe terrifiante découverte en Amazon

Une espèce de guêpe terrifiante découverte en Amazonie

L’Amazonie compte une nouvelle espèce terrifiante de guêpe. Son nom : clistopyga crassicaudata. Possédant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *