Stéphane Allix est journaliste d’investigation depuis plus de 20 ans. Au cours de ses différents voyages, il s’est rendu compte que différentes personnes vivaient des expériences extraordinaires, qualifiées le plus souvent de phénomènes surnaturels.

Pour Stéphane, ces sujets méritent d’être traités avec sérieux, c’est pourquoi il a décidé de mener l’enquête, une enquête consacrée  à l’influence que peut avoir notre habitat sur notre bienêtre.

Qui a-t-il de plus important que notre maison, l’endroit où l’on vit ? Dans certaines maisons on se sent bien, on se sent immédiatement chez soi, mais dans d’autres, sans vraiment savoir pourquoi, on se sent mal à l’aise, comme si il y avait de mauvaises vibrations, et ces mauvaises vibrations peuvent nous gâcher la vie.

De mauvaises énergies responsables d’un mal être

Se sentir mal, cela arrive dans certaines maisons, mais aussi sur son lieu de travail. Dans une entreprise, le chiffre d’affaire a mystérieusement chuté de 50%. Dans un restaurant, on ne servait plus que quatre couverts par jour, et chez un agriculteur, les vaches tombaient malades de façon inexpliquée.

Ces hommes et ces femmes ont tout essayé, mais malheureusement sans aucun résultat. En désespoir de cause, ils se sont tournés vers les techniques non-conventionnelles, la géobiologie et le Feng-shui. Ces techniques vont-elles enfin régler leurs problèmes ? Changer leurs vies ? Stéphane Allix a voulu se rendre compte par lui-même, et voir avec eux si ces étonnantes méthodes obtiennent vraiment des résultats…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Une tombe de vampire retrouvée à Venise ?

Le vampire serait en réalité un être maléfique qui aurait trouvé la…

Le crâne hurleur du Manoir de Bettiscombe

De toutes les légendes qui nous parlent de crânes en Angleterre, la…

Un ange sauve la vie d’une jeune fille handicapée

Une jeune fille atteinte d’une pneumonie est sur le point d’être débranchée…

Mont Dalhousie : le mystère des noms gravés s’épaissit

Une série de noms, vieille de 100 ans, et gravées dans les…