D’un point de vue extérieur, la chapelle Polonaise Kaplica Czaszek ne paie pas de mine, et il est probable que si vous passiez devant, vous ne prendriez même pas la peine d’aller y jeter un œil.

Pourtant, à l’intérieur de cette chapelle, des milliers d’ossements humains font guises de papier-peint, de quoi vous glacer le sang…

La chapelle Kaplica Czaszek a été construite entre 1776 et 1804 par le prêtre de la paroisse locale Wacław Tomaszek, avec pour intention de créer un ossuaire et ainsi rendre hommage à tous les combattants ayant perdu la vie au front.

Kaplica Czaszek, une chapelle à l’allure macabre

Après avoir recueilli les ossements des victimes de la guerre de Trente Ans, des trois guerres de Silésie, ou encore des personnes mortes de maladies telles que le choléra et la faim, Tomaszek a recouvert les parois intérieures et les structures de la chapelle avec 3 000 crânes et  21 000 autres ossements !

Lorsque Tomaszek est décédé en 1804, son propre crâne a été placé sur un autel à l’intérieur de la chapelle, faisant intégralement parti de sa création macabre. Sans surprise, ce genre de chapelle est la seule en Pologne, mais il en existe d’autres comme celle-ci dans certains pays d’Europe.

Dans le même registre, en Corée, un chirurgien plastique a dernièrement été condamné à payer une amende pour avoir construit deux tours à partir de véritables mâchoires humaines. Bien évident, les intentions de ce médecin étaient tout autre…

Extérieur de la chapelle Kaplica Czaszek
Extérieur de la chapelle Kaplica Czaszek
Intérieur de Kaplica Czaszek
Intérieur de Kaplica Czaszek
Mur de Kaplica Czaszek
Mur de Kaplica Czaszek
Autel de Kaplica Czaszek
Autel de Kaplica Czaszek
Mur de Kaplica Czaszek
Mur de Kaplica Czaszek
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Heinrich Himmler en quête du mythique Saint Graal

C’est le trésor le plus insaisissable de tous, la coupe que le Christ utilisa lors de…

Stonehenge, la cité cachée enfin révélée

Mike Parker-Pearson, célèbre archéologue revient sur l’affaire Stonehenge, qui depuis des années,…

Une pinte se brise mystérieusement dans un pub

Une pinte de bière se serait récemment brisée dans un pub d’Irlande sans…