Ganga et Jamuna Necha comptent parmi les cas de siamois les plus rares au monde, on les appelle les sœurs araignée.

A l’âge de 40 ans, elles s’apprêtent à rencontrer un docteur Américain au point de vue radical. La séparation de ces dernières est envisageable mais survivront-elles l’une sans l’autre ?

Dans le Népal voisin, le petit Richab âgé de 4 mois à un deuxième corps et huit membres, certains le prenne pour un dieu vivant. Mais Richab porte en fait un jumeau parasite, sa mère est inquiète, son bébé risque-t-il de mourir ?

Enfin aux Etats-Unis des frères siamois âgés de 4 mois s’apprêtent à subir une séparation. Survivront-ils à l’opération ?

Nous allons suivre trois familles, prenant trois décisions terrifiantes avec des chances de survie très faible.

Les sœurs araignée de Kaichapur

Dans le village de kaichapur, dans l’état du Bengale-Occidental, vivent deux sœurs siamoises souffrant d’un cas extrêmement rare. Le jour se lève et Ganga et Jamuna Necha se préparent à aller travailler. Les deux sœurs se produisent dans des foires locales sous le nom de scène des sœurs araignée. Chaque jour, elles ne parcourent pas moins de 100 kilomètres afin de se rendre sur place.
Leur jeune sœur, Baby,  les aide à laver leurs tenues de scène. Par la suite elles se coiffent et se maquillent. Tous les jours, le même rituel se répète et cela depuis leur enfance. Elles vont rencontrer un docteur Américain afin de déterminer si oui ou non la séparation de ces deux sœurs est envisageable. Les résultats  de ces examens seront pour le moins surprenants.

Richab et son siamois parasite

Au Népal une jeune famille vient d’avoir un enfant hors du commun. La mère donne son bain au petit Richab avant de l’emmener au temple Hindou. Richab est né il y a 4 mois avec un jumeau à moitié formé, accroché au niveau de son abdomen. Le corps supplémentaire n’a pas développé de tête mais possède deux bras et deux jambes, même s’il ne semble pas pourvu de motricité ou de sens. Richab vit dans le village de montagne isolé avec ses deux frères aînés et ses parents qui eux sont fermiers. Ils cultivent le maïs et élèvent des chèvres ainsi que des poules. Un médecin va tout mettre en œuvre afin de débarrasser Richab de se jumeau parasite, mais sa vie est en jeu et l’opération pourrait mal se passer.

Les siamois d’Etats-Unis

Au centre médical national pour enfants à Washington, à 6 heures du matin, une équipe médicale de 30 personnes s’apprête à effectuer une opération hors du commun, ils s’apprêtent à séparer deux frères siamois. Ces deux frères qui devaient mourir à la naissance ont aujourd’hui 4 mois. Leur chance de survie ne s’élevait qu’à 5% et s’en sont sortis une première fois mais leurs parents Angie et Ryan ont conscience à être confrontés à un défi bien plus délicat. Les médecins arriveront-ils à séparer les deux frères et cela sans aucun problème ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un os extraterrestre repéré à la surface de mars ?

Il y  a quelques jours, une étrange photo réalisée par le rover…

Les mystères du sphinx de Gizeh

Du coté Est du bas du plateau de Gizeh, en dessous du…

Chromophobie : Lorraine Cobourn terrifiée par le jaune

Lorraine Cobourn a récemment développé un bien étrange phobie après avoir été percutée par…

Les prédictions inquiétantes de Baba Vanga

Baba Vanga, une voyante bulgare décédée il y a 20 ans, avait…