L’orage de Catatumbo, est aujourd’hui répertorié comme étant l’orage le plus persistant du monde. Toutefois, malgré sa caractéristique étonnante, il demeure un mystère pour les scientifiques…

Le Catatumbo, ou orage de Catatumbo au Venezuela, est aujourd’hui considéré par les scientifiques comme l’un des plus impressionnants phénomènes météorologiques qui englobent notre planète.

Durant 6 mois complet de l’année, cet orage s’abat chaque nuit, et durant 10 heures, au-dessus du lac Maracaibo. En moyenne, plus de 28 coups de foudre sont perçus à la minute. Les éclairs se produisent à 4 kilomètres au-dessus du sol. Leur intensité est comprise entre 100 000 et 300 000 ampères, ce qui dépasse incontestablement celle des orages classiques, évaluée au maximum à 50 000 ampères.

L’orage de Catatumbo compris entre 100 000 et 300 000 ampères

Le Catatumbo, phénomène exceptionnel qu’il est, est aujourd’hui inscrit dans le livre des records du monde, comme ayant le plus grand nombre de foudre au kilomètre carré par an.

Toutefois, depuis maintenant des années, des spécialistes tentent de percer le mystère de cet orage. Selon eux, il serait due aux vents chauds et humides qui se rencontrent dans la mer des Caraïbes; autre cause importante, la présence de méthane qui s’évapore au-dessus du lac Maracaibo.

Finalement, en moyenne, l’orage de Catatumbo produirait plus d’1,6 millions de décharges électriques par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

La chaise maudite de Thomas Busby

Au cœur de la campagne Anglaise, se trouve une chaise ancienne qui d’après les…

Au Liberia, un mystérieux bateau fantôme inquiète

Un étrange bateau fantôme s’est récemment échoué sur une plage au Liberia, sans…

Les hommes souffraient déjà du cancer il y a plus de 3 200 ans

Dernièrement, les archéologues ont réussi à prouver que la terrible maladie qu’est…

Review of a Beautiful Product we Highly Recommend

It is important to be chic. I love the 2000s because everyone…