Des archéologues ont récemment découvert plus de 800 nouveaux tombeaux à Lisht, un site de l’Égypte antique. Retour sur cette découverte…

Découvertes à Lisht en Égypte, ces 800 tombes vieilles de plus de 4 000 ans sont aujourd’hui une nouvelle porte vers l’Égypte Antique.  Mise à jour par des archéologues de l’Université d’Alabama-Birmingham, ces tombeaux soulèvent de nombreuses interrogations.

Sculptés dans la roche et entourés de briques et de calcaire, les tombeaux présentent un style architectural spécifique. Ainsi, grâce à ses spécificités, les archéologues ont pu établir leur date de construction qui remonte à 4000 ans.

Lisht, 800 tombes vieilles de 4 000 ans en Égypte

Malheureusement, ces 800 tombeaux ont été pillés bien avant leur découverte, et le début des fouilles. Toutefois, malgré l’absence d’artefacts, les archéologues ont encore beaucoup à apprendre des restes de ces tombes ; l’origine, la culture et les croyances des personnes qui les ont construits.

Sarah Parcak, archéologue et co-responsable de l’étude à l’Université d’Alabama déclare : « Ce site demeure l’un des plus grands rassemblements de tombeaux jamais découvert. Pour finir, ces tombeaux du Moyen Empire nous livrent une incroyable histoire que nous devons à présent comprendre ».

Source : IFL Science

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Un volcan dévastateur pourrait éclater ce siècle

Les scientifiques ont récemment déclaré qu’un volcan dévastateur pourrait entrer en éruption dans un…

Une matrone disparaît sans laisser de traces à Paris

Un jour de mai 1889, une jeune Anglaise affolée, s’est rendue catastrophée…

Faut-il y croire ? Crimes inexpliqués, morts mystérieuses

Certains crimes ne sont jamais élucidés et certaines morts demeurent mystérieusement inexpliquées. Malheureusement…

Des dizaines de nouveaux cratères apparaissent en Sibérie

Les scientifiques de Sibérie ont récemment été appelés à enquêter de toute…