Un jeune homme de garde dans un hôpital Britannique a eu la peur de sa vie après réalisé une photo via l’application Snapchat. Selon lui, un fantôme aurait été photographié…

Andrew Milburn, âgé de 21 ans, s’apprêtait à prendre son poste vendredi dernier à l’hôpital de Leeds au Royaume-Uni. Pour prouver à sa petite amie qu’il était bien au travail et non au bar du coin, le jeune homme envoie alors un cliché via Snpachat de son lieu de travail.

Si Andrew n’a rien observé d’étrange lors de la prise de sa photo, l’appareil photo de son téléphone portable à quant à lui photographié une apparition particulièrement surprenante, que certains se sont vite empressés de qualifier de “fantôme”.

Un fantôme sur Snapchat

Effectivement, au fond du couloir de l’hôpital, se tient une mystérieuse silhouette semi-transparente blanche, qui à première vue, semble entrer dans l’une des chambres de l’édifice. De plus près, le “fantôme” ressemble à une infirmière ou une religieuse s’apprêtant à se rendre au chevet d’un malade.

En découvrant ce “fantôme”, Andrew Milburn est resté bouche bée. La photo, qu’il a par la suite partagé sur Facebook, n’a pas tardé a déclenché de très nombreuses réactions. Parallèlement, d’autres employés de l’hôpital ont affirmé avoir été les témoins d’autres incidents inexplicables, notamment des bruits de pas dans des pièces vides.

Que pensez-vous de cette photo ?

fantôme snapchat

2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Photo de fantôme, la plus belle preuve !

Cette histoire se déroule au beau milieu de l’année 1919 et raconte…

Un enquêteur filme un fantôme au Durán Sanatorium

Un groupe d’enquêteurs aurait récemment filmé dans un sanatorium réputé hanté, le…

Le fantôme de la voiture d’Ipswich

L’histoire se déroule dans l’est de l’Angleterre, plus précisément dans la petite ville d’Ipswich.…

La voix désincarnée du King Elvis Presley

Plus de trente ans après la mort du King de la pop, Elvis Presley…