Communiquer avec les morts est un vieux rêve qui a donné naissance à de nombreux livres et films. Réalité ou fantasme, il existe pourtant certains exemples troublants qu’aujourd’hui encore la communauté scientifique n’arrive pas à expliquer.Ceci le cas de Marcello Bacci, célèbre médium Italien. Grâce à un vieux poste de radio des années 40, il aurait obtenu des résultats de transcommunications tout simplement extraordinaires.

Laurence de la Baume est journaliste. En 2007 elle décide de se lancer dans la réalisation d’un documentaire autour d’Ervin László, un célèbre scientifique Hongrois. La principale théorie de László consiste à dire qu’il existerait ce qu’il appelle un champ akachique. Il s’agirait d’une sorte de champ d’énergie qui permettrait de relier le présent, le passé et le futur.
Ce lien serait justement ce qui permettait aux vivants de communiquer avec les morts. Pour vérifier cette théorie, la journaliste va mettre en contact le scientifique avec un médium.

Laurence de la Baume fait donc appel à son amie le père Brune. Ce prête théologien est l’un des plus grands spécialistes de la transcommunication avec les morts et pour lui le médium qu’il recherche s’appelle Marcello Bacci.

Marcello Bacci et la transcommunication

En effet, depuis plus de 60 ans cet Italien serait parvenu à entrer en contact avec des personnes décédées au moins d’un vieux poste de radio. La journaliste et le scientifique se redent donc à Grosseto, un petit village de Calabre où se trouve le laboratoire de Bacci.

Ils vont assistés à une séance de transcommunication en compagnie de personnes souhaitant elles aussi entrer en contact avec des parents défunts. La journaliste plutôt sceptique au départ va vivre là une expérience pour le moins troublante.

Rien ne se passé durant une heure, les ondes radio se faisaient entendre, puis toute à coup au bout d’une heure, la radio se serait mise à grésiller de façon différente. Des sortes de voies seraient sorties de la radio sans avoir aucun rapport avec la tonalité des voix habituelles de cette dernière.

Marcello Bacci et des parents venus pour tenter de communiquer  avec leurs enfants disparus vont ainsi dialoguer avec ces voix pendant plus d’une dizaine de minutes. Puis le médium va se risquer à une étonnante expérience histoire d’impressionner son invité d’honneur, le savant Ervin László.

C’est à ce moment que Bacci demanda à la voie de deviner la personne qui était à ses côtés et elle répondit “Ervin”. Puis Marcello demanda une nouvelle fois à la voix de parler à Erwin dans sa langue maternelle et c’est avec stupeur qu’elle lui parla en Hongrois sans que personnes ne le sache.

La transcommunication est encore aujourd’hui un phénomène qu’aucune personne ni aucuns scientifiques ne peut comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Top 30 des vidéos de fantômes les plus incroyables

Puisque personne n’a jamais prouvé de façon décisive l’existence des fantômes, pouvons-nous…

Un fantôme dans la tour de la terreur à Disneyland

Et si les fantômes, au-delà de nos vieilles maisons et de nos…

Une photo fantomatique prise dans l’ouest du Kentucky aux Etats-Unis

Une personne aurait pris une étrange photo dans l’ouest du Kentucky aux…

Rexie, la chienne sauveteuse des suicidaires

Sur la côte Est Australienne se trouve une crête immense et escarpée qui surplombe une…