Accueil / Fantômes, Démons / Vie après la mort : des témoins d’EMI témoignent
Vie après la mort : des témoins d'EMI témoignent

Vie après la mort : des témoins d’EMI témoignent

Des témoins d’EMI (expérience de mort imminente) récemment interrogé, sont catégoriques. La mort n’est pas la fin, mais le début d’un nouveau parcours…

Depuis longtemps, une question demeure dans l’esprit de nombreuses personnes. La mort serait-elle le point final de notre vie, ou un nouveau départ ? Si malheureusement cette question reste sans réponse, des personnes, ayant vécu d’étranges expériences lors d’EMI, pensent avoir résolu cette énigme.

Ainsi, grâce au site internet de la Near Death Experience Research Foundation (NDERF), nombreux de ces témoignages ont été recueillis. Chose étonnante, ces récits sont remarquablement similaires. Pour exemple, être accueilli par vos proches de l’autre côté reviendrait régulièrement lors de témoignage.

EMI, expérience de mort imminente, les récits d’une vie après la mort

Interrogés, de nombreux témoins ont aujourd’hui souhaité nous raconter leurs histoires. Une certaine Virginie R déclare avoir été accueillie par son petit frère, décédé d’une leucémie il y a 12 ans. Sans dévoiler les raisons de son expérience de mort imminente, elle explique : « Lors de mon EMI, j’avançais vers une lumière blanche. Plus j’arrivais au bout de ce tunnel, plus la lumière était brillante. C’est à ce moment-là que j’ai vu mon petit frère Philippe, décédé 12 ans auparavant. Il m’a alors pris par la main et me souriait. Soudainement, une forte voix, mais sans méchanceté, m’a demandé pourquoi je voulais mourir. J’ai répondu que l’absence de mon petit frère était trop dure à vivre, et que ma mère m’en voulait de la mort de Philippe ».

William C, qui a failli être mortellement blessée lors d’un accident de voiture, a fait un récit similaire. Il déclare : « Lors de mon EMI, ma grand-mère décédée est apparue devant moi. Elle se tenait juste devant cette intense lumière blanche. Je me rappelle que cette lumière rayonnait de chaleur, de bonheur, d’amour et de tout ce que j’avais besoin d’avoir. J’ai également remarqué deux autres personnes à ma gauche. Ils semblaient être paisibles, et se seraient l’un contre l’autre. Puis, ma grand-mère m’a demandé de faire un choix. Rester avec elle, ou retourner à ma vie. Elle m’a dit que si je restais, tout irait bien. Mais que si je retournais dans mon corps, ce serait l’expérience la plus difficile que je n’aurais jamais à vivre ».

Lauren K, qui a été heurtée par une voiture, quant à elle déclare : « Apres cet accident, j’ai quitté mon corps et est entrée dans une lumière blanche ! C’était un lieu très chaleureux et paisible, et de l’amour pur émanait de moi et d’autour de moi. À ce moment-là, mon grand-père, qui est décédé plus tôt cette même année, m’est apparu, et nous nous sommes embrassés, et m’a dit : « Ma chérie, tu as une décision à prendre ».  Je savais que cette décision était de rester ou de revenir à moi. À ce moment-là, j’ai eu l’occasion de voir défiler ma vie ».

Source : Express

Dans la même catégorie

Maison Winchester : une photo de la maison originale publiée

Maison Winchester : une photo de la maison originale publiée

Un cliché en noir et blanc d’une vieille maison a récemment été découvert dans les …

3 commentaires

  1. Merci pour toutes ces infos ! Il y a beaucoup de retour sur le livre d’Alix mais il y en a un qui est également très intéressant et qui explique le phénomène de façon très “objective”: http://extraverti.com/42-lenquete-ultime

  2. J’ai vécu cela, il y a maintenant quelques années. J’ai été très loin lors de cette vie hors du corps, puisque la bas je ne me souvenais plus de la terre. Je suis revenue avec des preuves, pour mon futur. Ces preuves sont devenues effectives quelques années après ma NDE. Sans décrire ici l’expérience (ce serait trop long), je peux dire, qu’aujourd’hui encore, ce passage dans l’au delà, a permis de comprendre le pardon. Finalement ce fût comme une grâce, une rallonge de vie dans ma vie pour permettre à ceux qui sont morts par qui j’avais tant souffert, de se reconstruire eux aussi la bas ; alors, que je le fis grâce à ce passage, bien après dans le temps terrestre. Au final, j’ignore qui de moi ou d’eux à sauver l’autre.
    Pour tous ceux ayant perdu un être cher, c’est vrai la vie après la mort existe.

  3. Bonjour,
    Il y a le livre de Stéphane Allix sur ce sujet,
    http://www.parismatch.com/Culture/Livres/Stephane-Allix-L-ame-conserve-l-empreinte-des-traumatismes-des-vies-passees-1374833

    il a fondé INREES (Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires)
    https://www.inrees.com/soutien/Stephane-ALLIX/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *